Prince Charles/Climat

21 septembre 2020 07:40; Act: 21.09.2020 09:40 Print

«Un avertissement que nous ne pouvons ignorer»

Dans un discours qui sera diffusé lundi, à l’occasion de la semaine du climat, le prince Charles d’Angleterre estime que la crise climatique va «éclipser» l’impact de la pandémie.

storybild

«La pandémie mondiale est un avertissement que nous ne pouvons ignorer», a indiqué Charles d'Angleterre. (photo: AFP/ben Birchall)

Sur ce sujet
Une faute?

Le prince Charles, héritier de la couronne britannique, a appelé dimanche, à agir promptement pour lutter contre le changement climatique, dont l’impact va «éclipser», selon lui, celui de la pandémie de nouveau coronavirus.

«Sans action rapide et immédiate, à un niveau et un rythme sans précédent, nous manquerons la fenêtre de tir» pour créer «un avenir plus durable et inclusif», a-t-il déclaré dans un message enregistré qui doit être diffusé à l’ouverture de la Semaine du climat, lundi, à New York (États-Unis). «Autrement dit, la pandémie mondiale est un avertissement que nous ne pouvons ignorer», a poursuivi le prince de 71 ans, partisan de longue date des causes environnementales.

«Catastrophe générale»

«La crise (environnementale) existe depuis de trop nombreuses années – dénoncée, dénigrée et niée», a-t-il ajouté. «Cela devient maintenant une catastrophe générale qui va éclipser l’impact de la pandémie de nouveau coronavirus».

En janvier déjà, devant l’élite mondiale réunie au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, le prince Charles avait lancé un cri d’alarme sur le changement climatique, avant une rencontre avec la jeune militante du climat, Greta Thunberg. Le fils aîné de la reine Elizabeth II avait été testé positif au nouveau coronavirus en mars, mais n’a souffert que de légers symptômes.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Luxo écolo le 21.09.2020 14:49 Report dénoncer ce commentaire

    Bien sur que le Prince Charles est un nantis et que son train de vie n'est pas très éco responsable. Mais n'oublions pas que nous avons bien pire au Luxembourg. La fortune de la famille grand Ducal est cinq fois supérieur à celle de la Reine d'Angleterre. La surpopulation mondiale n'est pas un problème. C'est la surpopulation des Luxembourgeois des riches et des monarques qui pose un problème . Les pauvres n'impactent pas négativement la planète et n'épuisent pas les richesses.

  • Gemini le 21.09.2020 09:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sur le fond, il a certainement raison. Néanmoins, quel est son bilan carbone à lui et sa famille ? Grosses limousines, demeures immenses à chauffer, jets privés, etc etc... Si tout le monde devait vivre comme eux, le seuil du dépassement annuel tomberait le 15 janvier ?... Et à Davos, il n'y est pas allé à la nage puis en vélo... Puisqu'ils ont accès aux médias pour sonner l'alarme, qu'ils soient également exemplaires en ce domaine. Et seulement alors, ils auront un discours crédible...

  • John Doe le 21.09.2020 11:54 Report dénoncer ce commentaire

    Ok boomer

Les derniers commentaires

  • Luxo écolo le 21.09.2020 14:49 Report dénoncer ce commentaire

    Bien sur que le Prince Charles est un nantis et que son train de vie n'est pas très éco responsable. Mais n'oublions pas que nous avons bien pire au Luxembourg. La fortune de la famille grand Ducal est cinq fois supérieur à celle de la Reine d'Angleterre. La surpopulation mondiale n'est pas un problème. C'est la surpopulation des Luxembourgeois des riches et des monarques qui pose un problème . Les pauvres n'impactent pas négativement la planète et n'épuisent pas les richesses.

    • Pragma le 21.09.2020 17:55 Report dénoncer ce commentaire

      7,7 milliards en 2020 et 9,7 milliards en 2050... pas en 2500... Evidement que la surpopulation mondial est un vrai problème !!!! Même si les pays dont la démographie va exploser ne consomment pas autant (pas la même chose) que dans les pays riches ca va poser un sérieux problème pour l'accès à l'eau, à la nourriture... Et c'est aussi des pays "riches" que vont venir certaines solutions technologiques

    • Nostra le 21.09.2020 19:11 Report dénoncer ce commentaire

      L espoir fait vivre. Croire que les technologies vont résoudre tout est peut bien utopique

    • Fraise des bois le 22.09.2020 10:57 Report dénoncer ce commentaire

      @ Pragma, en 2050 je serai probablement morte donc je m'en fous un peu mais je plains notre jeunesse, vraiment.

  • Gemini le 21.09.2020 13:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Vincent. Vous avez absolument raison. La croissance démographique exponentielle est LE premier problème. C'est un peu comme vouloir faire vivre 50 personnes dans une maison construite initialement pour 5... Mais ce sujet semble complètement tabou. Si en plus ce problème devait être adressé sérieusement par les anciens colonisateurs que nous semblont représenter, aux pays dont les chiffres de populations explosent, on imagine de suite le scandale. Surtout à l'heure où on déboulonne certaines statues....

  • tutifri le 21.09.2020 13:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La planète Terre sera détruite par les humains !! Il est déjà trop tard, le point de non retour a déjà été dépassé depuis longtemps !! La loi du profit a pris le dessus !! On va cueillir ce que l'on a semé !!

    • Byebye le 21.09.2020 13:38 Report dénoncer ce commentaire

      C’est le contraire.. la nature va se débarrasser de nous

  • John Doe le 21.09.2020 11:54 Report dénoncer ce commentaire

    Ok boomer

  • Conséquences le 21.09.2020 10:41 Report dénoncer ce commentaire

    Les conséquences du changement climatique, voilà un défi encore bien plus grand que le COVID. Avec des effets sur le très long terme. Mais j'ai le sentiment que la "fenêtre de tir" dont il parle, l'humanité va la louper... Ca craint pour le futur...