Autrichiens en Syrie

24 août 2019 12:51; Act: 24.08.2019 13:00 Print

Un commando chargé de rapatrier deux enfants

Les deux enfants d'une jeune autrichienne, partie rejoindre l'EI et décédée depuis, devront être rapatriés. Une opération secrète à haut risque est mise en place.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

On ne sais toujours pas ce qui les a poussées à partir. Mais, il y a plus de cinq ans, Sabina et sa meilleure amie, Samra, âgées respectivement de 15 et 16 ans, ont décidé de partir en Syrie dans le but de rejoindre l'Etat islamique. La première, apparemment battue à mort en février parce qu'elle avait tenté de s'enfuir, a eu deux enfants en zone de guerre. Ceux-ci se trouvent actuellement au camp de réfugiés d'Al-Hol, dans le nord-est de la Syrie. Leur père est, quant à lui, porté disparu.

Mardi, Vienne a confirmé qu'un test ADN réalisé par l'UNICEF avait montré que les deux garçons étaient bel et bien de Sabina. Ils sont donc officiellement des citoyens autrichiens. A la suite de plusieurs requêtes de la grand-mère de la jeune fille, et en raison de la situation critique dans les camps de réfugiés de ce pays, il a été décidé que les deux enfants devaient être rapatriés. Les grands-parents bénéficieront de leur garde.

Mission dangereuse

C'est l'unité spéciale de la police Cobra qui effectuera cette tâche pour le compte du ministère autrichien de l'Intérieur, comme le rapporte «Heute». Au vu de la dangerosité de la mission, il est également envisagé de faire recours aux soldats d'élite du Jagdkommando. Afin de ne pas compromettre cette opération jugée à haut risque, sa date n'a pas été indiquée. Mais les préparatifs seraient presque terminés.

Le cas de Sabina avait choqué tout le pays: l'écolière viennoise et son amie Samra ont disparu le 10 avril 2014 au matin. Dans une lettre d'adieu, elles avaient écrit à leurs parents : «Nous allons en Syrie, nous combattrons pour l'Islam». Interpol a trouvé sur Internet des photos des deux adolescentes en burkas et avec des kalachnikovs. Sabina et Samra ont été utilisées comme vitrine publicitaire pour l'Etat islamique.

«Elles discutent avec des jeunes sur des plates-formes et décrivent à quel point la vie au front est grande, glorifiant au passage le massacre des infidèles», a déclaré un spécialiste. Les deux jeunes femmes sont aujourd'hui considérées comme mortes. Samra aurait été tuée par des soldats de l'EI en 2015 en tentant de s'échapper de Raqqa. Elle aurait été utilisée comme esclave sexuelle pour des nouvelles recrues venues faire le djihad.

(L'essentiel/kle/pac)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bibi le 24.08.2019 13:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    heureusement que c'est une opération secrète et dangereuse...

  • Daniéle le 24.08.2019 15:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi l'avoir divulgué?

  • citoyen le 24.08.2019 15:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    comme les préparatifs sont terminés et c'est une opération secrète je suis sûr que l'opération dangereuse va être une réussite surtout que c'est un commando bien entraîné qui va le faire .chapeau et bravo au futures héros

Les derniers commentaires

  • Daniéle le 24.08.2019 15:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi l'avoir divulgué?

  • citoyen le 24.08.2019 15:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    comme les préparatifs sont terminés et c'est une opération secrète je suis sûr que l'opération dangereuse va être une réussite surtout que c'est un commando bien entraîné qui va le faire .chapeau et bravo au futures héros

  • bibi le 24.08.2019 13:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    heureusement que c'est une opération secrète et dangereuse...