En Inde

08 décembre 2021 10:27; Act: 08.12.2021 16:00 Print

Le chef de l’état-​​major indien tué dans un crash

Mercredi, un accident impliquant un haut dignitaire militaire est survenu en Inde. Le bilan est de 13 morts au total.

storybild

L'accident a fait 13 morts, mercredi. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le chef de l’état-major de l’armée indienne, le général Bipin Rawat, et son épouse ont été tués mercredi dans un accident d’hélicoptère qui a fait 13 morts au total dans le sud du pays, a annoncé l’Armée de l’air.

«Avec nos profonds regrets, il est désormais certain que le général Bipin Rawat, Madame Madhulika Rawat et onze autres personnes à bord sont morts dans ce regrettable accident», a tweeté l’Armée de l’air. «Une enquête a été ordonnée pour déterminer la cause de l’accident», avait-il été expliqué dans un précédent communiqué.

Sept corps

Au moins sept corps avaient été précédemment retrouvés, avait déclaré le ministre des Forêts du Tamil Nadu, K. Ramachandran depuis le site de l’accident, cité par le quotidien Times of India. «Il y a trois ou quatre blessés sur le site de l’accident, mais nous ne connaissons pas l’identité des morts», avait déclaré un responsable des pompiers de Coonoor. «Certains des blessés ont été emmenés à l’hôpital», avait-il ajouté, précisant qu’une vingtaine de véhicules de pompiers étaient sur place pour éteindre un incendie.

Des vidéos diffusées sur les chaînes d’information indiennes ont montré l’épave de l’appareil enflammée sur le site de l’accident, dans une zone forestière dense près de leur destination, dans le district de Nilgiris. Des images du site montraient une foule s’efforçant d’éteindre l’incendie avec des seaux d’eau tandis qu’un groupe de soldats transportait l’un des passagers sur une civière improvisée.

Les médias locaux rapportaient que l’hélicoptère avait décollé de la base de l’armée de l’air de Sulur, à Coimbatore, mercredi après-midi. Considéré comme un proche du Premier ministre Narendra Modi, le général Bipin Rawat, 63 ans, est le premier chef d’état-major de l’Inde, un poste créé par le gouvernement indien en 2019.

(L'essentiel/afp)