Aux États-Unis

06 août 2020 19:29; Act: 07.08.2020 09:46 Print

Un homme arrêté après 46 ans de cavale

Un homme, qui s’était échappé d’une prison dans le Colorado en 1974, a été retrouvé par le FBI.

storybild

Le FBI a mis la main sur un fugitif en cavale depuis des dizaines d’années. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«Le FBI vous trouvera, peu importe le temps que cela prendra ou jusqu’où vous fuirez»: un fugitif a été arrêté aux États-Unis après 46 ans de cavale. Richard Nixon était empêtré dans le scandale du Watergate, Paul Newman et Steve McQueen se partageaient l’affiche du film «La Tour infernale» lorsque Luis Archuleta s’est échappé d’une prison de l’État du Colorado, en 1974.

Le fugitif, désormais âgé de 77 ans, a été arrêté mercredi par la police fédérale américaine (FBI) dans le Nouveau-Mexique, où il résidait depuis une quarantaine d’années sous une fausse identité, Ramon Montoya. «Cette arrestation doit envoyer un signal fort à tous les violents criminels: le FBI vous trouvera, peu importe le temps que cela prendra ou jusqu’où vous fuirez, et vous conduira devant la justice», a déclaré l’agent spécial Michael Schneider, du bureau du FBI de Denver.

Luis Archuleta avait été emprisonné pour avoir tiré en 1973, sans le tuer, sur un policier de la capitale du Colorado, où il va être renvoyé afin d’y être jugé. «Le temps passé n’excuse pas et n’efface pas ses crimes», a commenté le chef de la police de Denver Paul Pazen dans un communiqué du FBI n’expliquant pas ce qui a permis de conduire à l’arrestation du septuagénaire.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Doctor Who le 07.08.2020 08:00 Report dénoncer ce commentaire

    Le temps passé n'excuse pas et n'efface pas ses crimes... D'accord sur le principe, mais quel intérêt de le remettre en prison à 77 ans. Je ne connais pas la peine qu'il encourait en 1974, si c'était perpétuité vu le crime, je comprends qu'il ait tenté sa chance en s'évadant, sans approuver loin de là. A remettre dans son contexte, peut-être s'est-il racheté une conduite depuis... Et puis ils ont beau faire les malins, le FBI a tout de même mis 46 ans à le retrouver...

  • Grand Maître le vrai le 07.08.2020 08:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Georges bouche, donc pour vous il n'y a pas besoin de juger un criminel qui a tenté de tuer ou tué. J'espère que vous n'aurez jamais à être victime parce que si cela prend du temps...vous penserez qu'il faut abondonner les charges alors ! Sympat.

  • red taz on le 06.08.2020 20:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    super et les meurtriers tueur en série violeur enfants et j'en passe ils les arrêtent !!

Les derniers commentaires

  • Italiano 00100 le 07.08.2020 09:32 Report dénoncer ce commentaire

    On lui a mis le genoux sur le cou en l'ecrasant par terre? A 77 ans... Sorry pour les faytes en français. Je suis Italien

  • Grand Maître le vrai le 07.08.2020 08:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Georges bouche, donc pour vous il n'y a pas besoin de juger un criminel qui a tenté de tuer ou tué. J'espère que vous n'aurez jamais à être victime parce que si cela prend du temps...vous penserez qu'il faut abondonner les charges alors ! Sympat.

  • Doctor Who le 07.08.2020 08:00 Report dénoncer ce commentaire

    Le temps passé n'excuse pas et n'efface pas ses crimes... D'accord sur le principe, mais quel intérêt de le remettre en prison à 77 ans. Je ne connais pas la peine qu'il encourait en 1974, si c'était perpétuité vu le crime, je comprends qu'il ait tenté sa chance en s'évadant, sans approuver loin de là. A remettre dans son contexte, peut-être s'est-il racheté une conduite depuis... Et puis ils ont beau faire les malins, le FBI a tout de même mis 46 ans à le retrouver...

  • citoyen le 06.08.2020 23:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je me pose une seule question ? quel sera l'objectif et le but de mettre cet homme de 77 ans derrière les barreaux maintenant. ça ne peux être que la vengeance car c'est pas un danger pour la société et ça ne protégera personne

  • Jean-pierre le 06.08.2020 20:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il c'est peut-être défendu avec saite abus de pouvoir