Péninsule arabique

05 février 2021 07:43; Act: 05.02.2021 10:46 Print

Un leader d'Al Qaïda arrêté au Yémen

Le leader d'Al Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa), Khalid Batarfi, a été arrêté en octobre dernier au Yémen, où ce groupe jihadiste dangereux est bien implanté.

storybild

Le document ne précise pas par qui Batarfi a été capturé, ni ce qu'il est devenu depuis.

Une faute?

Le leader d'Al Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa), Khalid Batarfi, a été arrêté en octobre dernier au Yémen, où ce groupe jihadiste considéré comme particulièrement dangereux par Washington, est bien implanté, indique un rapport de l'ONU, rendu public jeudi. Selon ce rapport adressé au Conseil de sécurité des Nations unies, Khalid Batarfi, dit Abou Miqdad el-Kindi, «a été arrêté en octobre au cours d’une opération à Gheïda (province de Mahra), qui a également entraîné le décès du commandant en second, Saad Atef el-Aoulaqi».

Le document ne précise pas par qui Batarfi a été capturé, ni ce qu'il est devenu depuis. Il s'agit toutefois de la première confirmation officielle de cette arrestation, évoquée en octobre dans des «informations non confirmées» par le SITE Intelligence Group, selon lesquelles cette capture était le fait des forces de sécurité yéménites.

Batarfi, qui serait âgé d'une quarantaine d'années, avait pris la tête d'Aqpa en février 2020, après la mort de l'ancien chef du groupe Qassem al-Rimi, tué dans une frappe aérienne américaine au Yémen. Créé en 2009, Aqpa est considéré par les États-Unis comme la branche la plus dangereuse du réseau jihadiste.

(L'essentiel/afp)