Australie

15 février 2020 10:30; Act: 15.02.2020 10:32 Print

Un lion de mer se déchaîne sur une touriste française

Une jeune femme qui se baignait avec des animaux a été attaquée et mordue par l'un d'entre eux. Opérée et sous antibiotiques, elle se remet de ses émotions.

Sur ce sujet
Une faute?

Une touriste française a vécu une expérience traumatisante avec des lions de mer, cette semaine à Seal Rocks (Nouvelle-Galles du Sud, Australie). Suivant les conseils d'habitants du coin qui lui avaient assuré que ces animaux étaient inoffensifs, Elena Précillia s'est jetée à l'eau. Elle était en train de nager avec plusieurs otariinés quand l'un d'entre eux l'a attaquée et mordue à la jambe droite.

«J'ai tout de suite vu de sang s'échapper. Je ne sentais pas vraiment la douleur avec l'adrénaline, mais je n'arrivais plus à nager», raconte la cheffe pâtissière de 25 ans au Daily Mail. Paniquée, la Française a commencé à suffoquer. «J'étais incapable de respirer normalement et j'étais terrifiée, parce qu'il y avait encore quatre ou cinq lions de mer autour de nous», témoigne Elena.

Son ami l'a alors attrapée et l'a aidée à nager jusqu'à un endroit sûr. De retour sur la terre ferme, la malheureuse a dû se faire opérer et poser une vingtaine de points de suture. Craignant une infection, les médecins lui ont prescrit un traitement antibiotique qui a fait monter sa facture médicale à environ 2350 euros.

Elena devra retourner à l'hôpital dans dix jours afin de faire le point sur son état de santé avec les médecins. Une chose est sûre: la jeune femme n'est pas près de redonner leur chance aux lions de mer: «Jamais je ne le referai, et je le déconseille à tout le monde. Ils restent des animaux sauvages et en les approchant d'aussi près, on ne sait jamais ce qui peut arriver», conclut-elle.

(L'essentiel)