Aux États-Unis

10 septembre 2018 22:14; Act: 11.09.2018 09:41 Print

Un million d'évacués avant l'ouragan Florence

L'ouragan Florence s'est nettement renforcé lundi avec des vents de près de 200 km/h, menaçant la côte est des États-Unis où les autorités ont décidé de vastes évacuations.

Sur ce sujet

Le gouverneur de Caroline du Sud a ainsi ordonné à environ un million de personnes vivant sur le littoral de se réfugier à l'intérieur des terres. «C'est un ouragan très dangereux», a déclaré Henry McMaster. «Nous ne voulons risquer aucune vie», a-t-il justifié, précisant que l'évacuation débutant mardi concernerait les personnes résidant sur une bande littorale de 320 kilomètres de long.

«Nous sommes avec vous!», a tweeté de son côté le président Donald Trump, en appelant la population à suivre les consignes officielles face à l'ouragan «très dangereux». «Les autorités fédérales se tiennent prêtes à intervenir», a-t-il ajouté.

Des vents à 195 km/h

Florence, qui devrait frapper le continent cette semaine, a été relevé lundi à un ouragan de catégorie 4 sur l'échelle de Saffir-Simpson, qui en compte cinq. Ses vents atteignaient déjà les 195 km/h à 16h00 GMT, selon le dernier bulletin du Centre national des ouragans (NHC).

La Caroline du Nord, la Caroline du Sud et l'État de Virginie ont déclaré l'état d'urgence pour se préparer aux possibles conséquences d'un impact. Les autorités de Caroline du Nord ont également ordonné des premières évacuations pour les résidents de l'île de Hatteras, et à partir de mardi pour d'autres zones de la région côtière touristique des Outer Banks.

Se déplaçant à une vitesse de 20 km/h en direction du nord-ouest, Florence devrait passer mardi et mercredi entre les Bahamas et les Bermudes et pourrait frapper jeudi les côtes américaines.

(L'essentiel/afp)