Inondations

17 novembre 2021 07:08; Act: 17.11.2021 09:27 Print

Un mort et des milliers d'évacués au Canada

Les pluies torrentielles, glissements de terrain et inondations qui ont touché ces derniers jours le sud de la Colombie-Britannique, dans l’Ouest du Canada, ont fait au moins un mort et des milliers d’évacués.

storybild

Inondation à Abbotsford au Canada, le 16 novembre 2021. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«Le corps d’une femme a été retrouvé dans un glissement de terrain qui s’est produit sur l’autoroute 99, près de Lillooet (à 250 km au nord de Vancouver, ndlr) lundi matin et les recherches se poursuivent aujourd’hui», a annoncé la Gendarmerie Royale du Canada, la police fédérale, dans un communiqué publié mardi. Le corps de cette femme a été découvert en fin de journée lundi. «Le nombre total de personnes et de véhicules portés disparus n’a pas été confirmé», ont précisé les autorités.

Lundi, les quelque 7 000 habitants de la ville de Merritt, située à 300 km au nord-est de Vancouver, ont été évacués. «Nous nous attendons à ce que cet ordre d’évacuation reste en place pendant probablement plus d’une semaine», a indiqué mardi la municipalité, dans un communiqué. «Les inondations continuent de causer des dangers et des dommages importants», a-t-elle souligné.

Selon les images retransmises par les télévisions canadiennes, la pluie avait cessé mais de nombreuses routes restaient fermées et des villes étaient toujours inondées après que la vallée du Fraser a recensé jusqu’à 250 mm de précipitations lundi. D’autres tournées, lundi, par un habitant de Colombie-Britannique, montraient son évacuation en hélicoptère, alors que des coulées de boue bloquaient une autoroute.

De nombreux districts étaient aussi évacués, dont 1100 personnes se trouvant dans des secteurs de la ville d’Abbotsford, à quelques dizaines de kilomètres de Vancouver. «Cela me brise le cœur de voir ce qui arrive à notre ville», a regretté Henry Braun, le maire de cette ville d’environ 150 000 habitants située à la frontière canado-américaine. L’édile a expliqué que les inondations étaient notamment dues à la crue de la rivière Nooksack, aux États-Unis. «C’est le pire que j’ai vu depuis que j’ai immigré ici en septembre 1953», a-t-il déploré lors d’un point presse.

Environ 9 000 personnes se trouvaient également toujours sans électricité, selon une mise à jour de l’entreprise BC Hydro. «Nous sommes très préoccupés par la situation en Colombie-Britannique», a déclaré le Premier ministre canadien Justin Trudeau mardi. «Nous allons être là avec toutes les ressources dont la Colombie-Britannique pourrait avoir besoin», a-t-il ajouté, précisant qu’il devait s’entretenir d’ici à la fin de la journée avec John Horgan, le Premier ministre de la province.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nostro le 17.11.2021 07:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c été une rivière atmosphérique ce phénomène. On peut dire qu’ils ont gagné dans le casino climatique. Mais ne soyez pas triste si vous avez perdu cette fois, dans ce jeux tout le monde sera gagnant bientôt, il n’y a pas de perdants et le Jackpot de l extinction sera pour tous.

  • petite pomme le 17.11.2021 08:38 Report dénoncer ce commentaire

    Tant que ça touchera pas la Chine, l'Inde et les USA....

  • Nostro le 17.11.2021 13:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Laurent: Non ils ne vont rien faire car deja c est trop tard et ils ne peuvent rien faire sauf tout faire pour que la population ne commence pas a paniqué qu ils vont tous mourir dans les prochaines années. Car il existe aucune méthode connue pour arrêter un réchauffement irréversible. Pauvres enfants trahis par leurs parents et grands-parents par leur égoïsme et stupidité. Après ils vont tous dire qu ils ne savaient pas ce qu’ils faisaient.

Les derniers commentaires

  • Nostro le 17.11.2021 13:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Laurent: Non ils ne vont rien faire car deja c est trop tard et ils ne peuvent rien faire sauf tout faire pour que la population ne commence pas a paniqué qu ils vont tous mourir dans les prochaines années. Car il existe aucune méthode connue pour arrêter un réchauffement irréversible. Pauvres enfants trahis par leurs parents et grands-parents par leur égoïsme et stupidité. Après ils vont tous dire qu ils ne savaient pas ce qu’ils faisaient.

  • Laurent le 17.11.2021 08:55 Report dénoncer ce commentaire

    Il faudra bien qu'un jour, les politiques de tous bords prennent ce qui va arriver à cœur. Ce seront des décisions impopulaires mais vitales. Malheureusement, aucun président ne sera élu sur ce type de programme. En attendant, ces phénomènes s'amplifient à travers le monde à une fréquence plus que élevée.

  • petite pomme le 17.11.2021 08:38 Report dénoncer ce commentaire

    Tant que ça touchera pas la Chine, l'Inde et les USA....

  • @@@ le 17.11.2021 08:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    plouf plouf

  • Nostro le 17.11.2021 07:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c été une rivière atmosphérique ce phénomène. On peut dire qu’ils ont gagné dans le casino climatique. Mais ne soyez pas triste si vous avez perdu cette fois, dans ce jeux tout le monde sera gagnant bientôt, il n’y a pas de perdants et le Jackpot de l extinction sera pour tous.

    • Casino 2030 le 17.11.2021 13:32 Report dénoncer ce commentaire

      Je suis sure qu'on gagnera prochainement. On a déjà gagné des petits sommes quand-même : La tornade, les innondations et la canicule....