Chine

28 novembre 2021 11:30; Act: 28.11.2021 13:59 Print

Un Nord-​​Coréen qui s’était évadé de prison capturé

Le prisonnier, identifié comme Zhu Xianjian, est rentré illégalement en Chine après avoir fui la Corée du Nord. Il allait être renvoyé dans son pays d’origine en 2023.

storybild

La chasse à l’homme a été relayée sur les réseaux sociaux. (photo: Xinhua via AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La police chinoise a arrêté dimanche un Nord-Coréen en fuite depuis plus de quarante jours après s’être évadé de prison, ont annoncé les autorités dimanche. Les autorités du nord-est de la Chine avaient offert une prime de 23 000 dollars (20 000 euros) en échange de la capture de ce fugitif, dans le cadre d’une chasse à l’homme qui a suscité un vif intérêt sur les réseaux sociaux.

Le prisonnier de 39 ans, identifié sous son nom chinois Zhu Xianjian, était emprisonné en Chine après avoir fui la Corée du Nord. Il s’était évadé le 18 octobre d’un établissement pénitentiaire de la ville de Jilin en escaladant un hangar et en franchissant le mur extérieur. Dans un communiqué, la police de Jilin a indiqué l’avoir interpellé dimanche matin, sans donner plus de détails.

Entrée illégale sur le territoire

Des vidéos partagées par le journal officiel Beijing News ont montré un homme au physique émacié porté par plusieurs officiers. Une photo le montre ensuite allongé sur le sol, les mains derrière le dos. M. Zhu avait été condamné pour entrée illégale sur le territoire chinois, vols et violences.

Il devait être libéré et expulsé vers le Nord en 2023, des personnes estimant sur les réseaux sociaux qu’il se serait évadé pour éviter d’être extradé vers son pays d’origine. En 2013, il avait traversé illégalement une rivière séparant la Corée du Nord de la Chine. Il a ensuite volé de l’argent, des téléphones portables et des vêtements dans plusieurs maisons d’un village voisin, selon des documents judiciaires. Il a également poignardé une femme âgée qui l’a découvert et a tenté de fuir en taxi avant d’être arrêté par la police.

Dans un rapport publié en juillet, Human Rights Watch (HWR) a indiqué qu’au moins 1 100 Nord-Coréens sont détenus en Chine, principal soutien de Pyongyang. À l’issue de leur libération, nombre d’entre eux sont expulsés vers leur pays d’origine, où ils encourent notamment la torture, selon l’ONG.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Espèce intelligente le 28.11.2021 16:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les Chinois soutiennent le régime de la Corée du Nord. Je ne donne pas cher de sa peau à ce prisonnier Coréen

  • bonsens le 28.11.2021 13:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est lamentable

Les derniers commentaires

  • Espèce intelligente le 28.11.2021 16:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les Chinois soutiennent le régime de la Corée du Nord. Je ne donne pas cher de sa peau à ce prisonnier Coréen

  • bonsens le 28.11.2021 13:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est lamentable