Aux États-Unis

23 mars 2018 06:57; Act: 23.03.2018 09:43 Print

Un nouveau «provocateur» nommé par Trump

Le président américain Donald Trump a nommé, jeudi, le néoconservateur John Bolton, analyste de «Fox News», au poste très influent de conseiller à la sécurité nationale.

storybild

Connu pour sa moustache, son goût de le provocation et son style parfois abrasif, John Bolton, 69 ans, fut l'un des chefs de file des «faucons» au sein de l'administration de George W. Bush. (photo: Reuters)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

La nomination de John Bolton intervient au moment d'aborder des négociations historiques avec la Corée du Nord et à l'approche d'une échéance cruciale sur l'avenir de l'accord sur nucléaire iranien, dont cet ancien ambassadeur des États-Unis à l'ONU est un grand pourfendeur. «Je suis heureux d'annoncer qu'à compter du 9 avril 2018, John Bolton sera mon nouveau conseiller à la sécurité nationale», a tweeté Donald Trump annonçant, avec le départ de H.R. McMaster, un nouveau changement de taille dans son équipe après une cascade de limogeages et de démissions ces derniers mois.

Connu pour sa moustache, son goût de le provocation et son style parfois abrasif, John Bolton, 69 ans, fut l'un des chefs de file des «faucons» au sein de l'administration de George W. Bush et son ambassadeur aux Nation unies. Fervent partisan du recours à la force sur la scène internationale, il n'est pas en accord avec le président septuagénaire sur tous les dossiers: il est en particulier un infatigable défenseur de la guerre en Irak que Donald Trump n'a eu de cesse de critiquer en campagne.

Réactions contrastées

«Je ne m'attendais pas à cette annonce cet après-midi mais c'est évidemment un grand honneur», a-t-il réagi, sur Fox News, peu après sa nomination. Celui à qui l'on a parfois reproché, en particulier aux Nations unies, son manque de diplomatie, entend-il changer de style en arrivant à la Maison-Blanche? «J'ai mes opinions et j'aurai l'occasion de les présenter au président», a-t-il répondu, défendant la nécessité pour le locataire de la Maison-Blanche d'avoir «un libre échange d'idées» avec ses différents conseillers.

Contrairement au secrétaire d’État ou au secrétaire à la Défense, le chef du célèbre NSC (National Security Council) n'a pas besoin d'être confirmé par un vote du Sénat pour prendre ses fonctions. Saluant «le travail extraordinaire» de H.R. McMaster, M. Trump a assuré qu'il resterait toujours son «ami». La nomination de M. Bolton, troisième à occuper ce poste depuis l'arrivée de M. Trump au pouvoir, a suscité des réactions contrastées.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tanguy Ducrémlin le 23.03.2018 09:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Donald Trump est légitimement élu par le peuple américain pour défendre les intérêts du pays. Pour ce faire il peut choisir les collaborateurs qu'il veut et si certains ne lui sont pas fidèles il peut aussi les changer c'est tout à fait normal !!!

  • anne le 23.03.2018 17:19 Report dénoncer ce commentaire

    tous ces vieux richards feraient bien de partir en retraite et de profiter de leur fric, ca nous ferait des vacances à tous mais pouvoir quand tu nous tiens...bien triste

  • matrix le 23.03.2018 12:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'U.E. ne fais pas la guerre !! Elle donne un soutien aux pays amis en guerre,grosse différence !!!

Les derniers commentaires

  • anne le 23.03.2018 17:19 Report dénoncer ce commentaire

    tous ces vieux richards feraient bien de partir en retraite et de profiter de leur fric, ca nous ferait des vacances à tous mais pouvoir quand tu nous tiens...bien triste

  • matrix le 23.03.2018 12:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'U.E. ne fais pas la guerre !! Elle donne un soutien aux pays amis en guerre,grosse différence !!!

  • Tanguy Ducrémlin le 23.03.2018 09:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Donald Trump est légitimement élu par le peuple américain pour défendre les intérêts du pays. Pour ce faire il peut choisir les collaborateurs qu'il veut et si certains ne lui sont pas fidèles il peut aussi les changer c'est tout à fait normal !!!

    • Pragmatique le 23.03.2018 12:20 Report dénoncer ce commentaire

      sauf que quand on change de collaborateurs comme de chemises, c'est qu'il y a anguille sous roche! Et question administration stable, mais quel exemple! Ça donne vraiment pas envie de bosser pour ce gars! Aucune confiance dans un système où vos interlocuteurs changent à chaque fois pour des raisons x ou y, cela n'aide aucunement les States dans leurs relations avec des tiers, que du contraire, ils perdent de la légitimité! Et sur le plan international tout le monde se l'accorde, ils perdent en aura, très clairement!!

    • LiNh le 23.03.2018 12:35 Report dénoncer ce commentaire

      Légitimement ? C'est pas du tout sur. L’enquête de Mueller nous le dira... et l'affaire autour de Cambridge Analytica ne va dans ce sens non plus....

    • loulou le 23.03.2018 18:41 Report dénoncer ce commentaire

      Qui a élu Trump? Facebook, les Russes ou le peuple américain? Quand est-ce que les Démocrates auront cessé de pleurnicher et quand est-ce qu'ils aurant digéré la défaite de Hillary? Cette dernière n'est pas du tout un ange, elle non plus.

    • LiNh le 24.03.2018 07:55 Report dénoncer ce commentaire

      @loulou à quoi sert donc une campagne électorale ? A toucher le maximum d'électeurs afin de les convaincre de voter pour eux plutôt que pour un autre.... ca s'appelle de la manipulation et on s'en rend bien compte aujourd'hui avec les affaires FB.et Russes.... moi personnellement je ne pleure pas mais je rigole que des millions de gens ont été aussi naïfs.

  • Roy le 23.03.2018 09:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas une fixation. S'il prenait des décisions intelligentes il ne serait pas critiqué.

  • libre penseur le 23.03.2018 08:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    parceque il est autrement plus dangereux que les autres , simplement il est à la tête de la plus grosse puissance mondiale