Eaux du Golfe

05 janvier 2021 07:39; Act: 05.01.2021 10:15 Print

Un pétrolier sous pavillon sud-​​coréen saisi en Iran

L'Iran a annoncé la saisie, lundi, par ses Gardiens de la révolution, d'un pétrolier sud-coréen dans les eaux du Golfe, pour avoir enfreint «les lois sur l'environnement marin».

storybild

Ce pétrolier était parti du port d'Al-Jubail en Arabie saoudite et a été saisi pour violation répétée des lois sur l'environnement marin. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

L'Iran a annoncé la saisie, lundi par ses Gardiens de la révolution, d'un pétrolier battant pavillon sud-coréen dans les eaux du Golfe, pour avoir enfreint «les lois sur l'environnement marin», dans un contexte de regain de tensions avec les États-Unis. Séoul a réclamé la libération du Hankuk Chemi et de ses 20 membres d'équipage et a déployé une unité navale antipiraterie dans la région stratégique du Golfe.

«Ce pétrolier était parti du port d'Al-Jubail en Arabie saoudite et a été saisi pour violation répétée des lois sur l'environnement marin», a indiqué le site internet Sepahnews, des Gardiens de la Révolution - armée idéologique du régime -, précisant qu'il transportait 7 200 tonnes de produits chimiques pétroliers.

Une photo publiée par ce site semble montrer trois vedettes et une patrouille approchant le pétrolier. Cette saisie intervient alors que, selon le ministère iranien des Affaires étrangères, le vice-ministre sud-coréen des Affaires étrangères est attendu prochainement à Téhéran. Téhéran cherche à débloquer des fonds gelés par Séoul en raison des sanctions américaines.

(L'essentiel/afp)