Au Vietnam

28 décembre 2018 07:43; Act: 28.12.2018 10:10 Print

Un singe mangé en direct sur Facebook

Six Vietnamiens ont été arrêtés au Vietnam pour avoir tué puis mangé un singe appartenant à une espèce en voie de disparition, le tout diffusé en live sur Facebook, a annoncé vendredi, la police.

storybild

Le singe en question fait partie d'une espèce en voie de disparition.

Sur ce sujet
Une faute?

«Les hommes ont retiré le cerveau du langur, l'ont mangé en direct et ont bu son sang», précise la police de la province de Ha Tinh, dans le centre du Vietnam.

Âgés de 35 à 59 ans, les six hommes, interpellés jeudi, risquent des poursuites pour violation des régulations concernant les espèces protégées.

Ils avaient acheté ce singe langur directement à un chasseur, pour un peu plus de 40 euros. Les langurs font partie d'une des espèces les plus menacées au monde et ne se trouvent que dans le nord du Vietnam.

Des préparations traditionnelles

En dépit d'une législation sur la protection des animaux, le Vietnam reste un haut lieu du trafic d'animaux, menacés ou non, que ce soit pour son marché intérieur ou pour fournir la Chine voisine.

Les organes d'animaux entrent dans la composition de nombreuses préparations de la pharmacopée traditionnelle et des vertus quasi magiques leur sont prêtées. Ils sont aussi appréciés pour leur chair, au côté des tortues, des chiens et des chats.

(L'essentiel/afp)