En Thaïlande

08 avril 2019 15:17; Act: 08.04.2019 15:41 Print

Une touriste violée et tuée à coups de pierre

Une Allemande de 26 ans a été retrouvée morte dimanche, sur l'île de Koh Sichang. Un Thaïlandais de 24 ans est passé aux aveux.

Sur ce sujet
Une faute?

Le corps d'une touriste allemande de 26 ans a été retrouvé dimanche sur l'île de Koh Sichang. Selon la police locale, le cadavre de Miriam Beelte présentait plusieurs blessures à la tête ainsi qu'une jambe cassée. La jeune femme était décédée depuis environ cinq heures quand un promeneur a découvert son corps. Les autorités ont bouclé l'île pour empêcher quiconque de la quitter et ont rapidement arrêté Ronnakorn Romruen, un autochtone de 24 ans.

D'après les autorités, Miriam passait des vacances à Pattaya depuis fin mars, rapporte «Bild». Seule, elle a pris un bateau en direction de Koh Sichang, où elle a loué un scooter pour partir en excursion. C'est lors de cette balade que le Thaïlandais l'a abordée, lui réclamant un rapport sexuel. L'Allemande a refusé et tenté de s'éloigner du jeune homme, mais celui-ci la suivie. L'individu a avoué avoir plaqué sa victime au sol et l'avoir violée dans la forêt. Pour empêcher sa victime de le dénoncer, l'agresseur l'a frappée plusieurs fois au visage avec une pierre.

Après son crime, le Thaïlandais est rentré chez lui pour nettoyer ses vêtements. Il est passé aux aveux après quatre heures d'interrogatoire, ajoutant avoir agi sous l'influence de méthamphétamine. «Sur la base de ses déclarations, il sera mis en examen pour meurtre avec préméditation, viol et dissimulation de corps», a déclaré le colonel Angkul Sarakul. Lundi matin, Ronnakorn Romruen a été transféré vers la province de Chonburi, où il a été incarcéré.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • laïc le 08.04.2019 16:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je conseille aux jeunes femmes qui voyagent seules de faire attention, de s’entourer d’autres voyageurs s’il est question de sortir des sentiers battus et de ne pas se baser sur des clichés ( genre les Asiats sont tous peacefull; en fait y a des tarés partout).

  • Thaï le 08.04.2019 16:13 Report dénoncer ce commentaire

    Meme pas tranquille sur une ile… RIP miss

  • Sawasdee le 08.04.2019 18:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    N importe quoi les commentaires ci-dessous !!! C'est un malade qui a violé et tué une jeune femme et ceci oeut bien arriver içi aussi!! Personne se souvient plus des 2 jeunes femmes retrouvés mortes dans la fôret il y a qqes années ? ou l' autre jeune maman brulé dans sa voiture? La Thaïlande est un pays sûre et ou les femmes et/ou hommes peuvent se prommener seules sans soucis!! Partout il y a des toxicomanes, alcooliques et des psycophates...même içi.

Les derniers commentaires

  • MouarFFF le 09.04.2019 11:59 Report dénoncer ce commentaire

    Histoire horrible, qui malheureusement peut arriver absolument partout, en thailande, ou dans votre jardin à Sanem. D'ailleurs la position de cet article sur l'essentiel, juste a coté d'un article sur Le Landais, le montre bien.. Mais on empechera jamais les gens de faire de la logique de comptoir: Ah oué oué c'est hyper dangereux la thailande, jl'ai toujours dit moi, au mec.

  • juger trop vite le 09.04.2019 05:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mon dieu les commentaires me font halluciner! En l espace de 3 jours il y a eu une femme décédé au guess club à Metz une femme morte retrouvée à Niederkorn et une autre dans la Moselle a Sierck les bains et après vous venez dire que la Thaïlande n est pas sure?! Pathétique!

  • Quel gâchi, elle avait la vie devant ell le 08.04.2019 21:46 Report dénoncer ce commentaire

    Quel gâchi ... une si jeune et jolie fille ... Ses parents doivent etre effondrés ... Compassion pour eux ...

  • georgette le 08.04.2019 20:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les News sont 3/4 du temps des mauvaises nouvelles ( ce qui intéresse la plus part des gens) cela ne veut pas dire que se pays est dangereux. En lisant que des mauvaises nouvelles ont fini par avoir peur des tous et de rien. Cela peut arriver n’importe où à n’importe qui. La Thaïlande accueille chaque année plus de 25 millions de touristes. Statistiquement c’est un pays sûr pour voyager. Paris, Bruxelles ou Barcelone par exemple me font plus peur que Bangkok.

    • Peace & Love le 08.04.2019 23:57 Report dénoncer ce commentaire

      Bien dit, le sentiment d'insécurité n'a parfois rien à voir avec la sécurité réelle.

  • Abalus le 08.04.2019 18:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Swasdee je te rejoint sur à peut prêt tout mais je penses que ceux qui ont commenter vive dans le monde des bisounours alors que ici ont sévit des serials violeurs et killers peut être même pire que ceux qui traite les autochtones de sauvages