Taïwan

02 avril 2021 07:27; Act: 02.04.2021 14:17 Print

Un train déraille et provoque la mort de 49 personnes

Des dizaines de personnes sont décédées vendredi dans le déraillement d'un train bondé à l'intérieur d'un tunnel à Taïwan. Des passagers étaient aussi coincés dans les wagons.

Sur ce sujet
Une faute?

Au moins 49 personnes ont perdu la vie vendredi dans le déraillement d'un train bondé à l'intérieur d'un tunnel dans l'est de Taïwan, le pire accident ferroviaire de l'île depuis des décennies. Selon les autorités, l'accident aurait été causé par un engin de chantier qui, après avoir glissé d'un talus, a heurté le train qui s'apprêtait à entrer dans un tunnel près de la ville de Hualien, sur le littoral. «Il y avait un engin de chantier qui n'avait pas été garé correctement et a glissé jusqu'à la voie ferrée», a déclaré aux journalistes Tsai Ding-hsien, responsable de la police du comté de Hualien.

«C'est notre première conclusion et nous tentons de clarifier la cause de l'incident», a-t-il ajouté. Des photos prises sur place par des médias montrent l'arrière d'un camion à plateau jaune couché sur le côté, à proximité du train. L'Agence nationale de lutte contre les incendies a fait état d'au moins 49 morts et de 66 personnes transportées à l'hôpital. Une survivante, citée par la chaîne TVS, a indiqué que certains des passagers pris au piège pleuraient en appelant à l'aide, alors que d'autres étaient inconscients.

«Beaucoup étaient comprimés sous les sièges, d'autres sur les sièges aussi», a dit la femme qui n'a pas été identifiée. La présidente Tsai Ing-wen s'est rendue dans un centre de secours d'urgence à Taipei, la capitale. «Nous allons certainement déterminer la cause de cet incident qui a fait un grand nombre de victimes», a-t-elle dit aux journalistes. L'accident s'est produit sur la ligne ferroviaire orientale de Taïwan vers 9h30 (3h30 au Luxembourg) près de la ville côtière de Hualien.

Des images publiées par le site internet du journal UDN montrent l'avant du train, à l'intérieur du tunnel, qui n'est plus qu'un amas de tôles. Sur des images de la Croix-Rouge taïwanaise, des sauveteurs munis de casques et de lampes marchent sur le toit du train accidenté à l'intérieur du tunnel pour atteindre les survivants. Les sauveteurs ont travaillé pendant des heures pour atteindre les personnes emprisonnées dans le tunnel, utilisant des scies pour les sortir à travers des tôles déformées. En milieu d'après-midi, plus personne ne se trouvait dans les wagons, mais les secouristes restaient sur place, selon des journalistes de l'AFP. En raison des séismes qui secouent régulièrement l'île, Taïwan a des sauveteurs expérimentés et en permanence prêts à intervenir et à venir en aide aux personnes qui se retrouvent coincées lors de catastrophes.

(L'essentiel/afp)