Espace

16 octobre 2021 11:46; Act: 16.10.2021 13:19 Print

Un vaisseau lancé vers les astéroïdes de Jupiter

La mission Lucy, qui a décollé samedi depuis la Floride, ira pour la première fois observer de près des astéroïdes situés sur la même orbite que Jupiter.

storybild

Le vaisseau va étudier huit astéroïdes entre 2025 et 2033. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Lucy, la première mission de la Nasa vers les astéroïdes troyens, situés sur l’orbite de Jupiter, a décollé samedi matin depuis la Floride, entamant un voyage de 12 ans qui doit permettre de mieux comprendre la formation de notre système solaire.

La fusée Atlas V chargée de propulser le vaisseau a décollé samedi à 5h34 heure locale (11h34 au Luxembourg) depuis Cap Canaveral. L’engin sera le premier à énergie solaire à s’aventurer aussi loin du Soleil, et observera davantage d’astéroïdes que n’importe quel autre vaisseau avant lui: huit en tout. Chacun de ces astéroïdes doit «livrer une partie de l’histoire de notre système solaire, de notre histoire», a déclaré durant une conférence de presse Thomas Zurbuchen, directeur de la division science de l’agence spatiale américaine.

Dernière visite en 2033

Le vaisseau survolera d’abord vers 2025 un astéroïde de la ceinture principale d’astéroïdes, située entre Mars et Jupiter. Puis il rendra visite à sept astéroïdes troyens, dont les deux derniers en 2033. Le plus large d’entre eux mesure environ 95 km de diamètre.

Le vaisseau approchera les objets sélectionnés à une distance comprise entre seulement 400 et 950 kilomètres, selon leur taille, et à une vitesse d’environ 24’000 km/h. Les astéroïdes troyens, dont environ 7 000 sont connus, évoluent autour du Soleil en deux groupes, l’un précédant Jupiter, l’autre la suivant.

«L’une des choses surprenantes à propos des astéroïdes troyens, c’est qu’ils sont très différents les uns des autres, en particulier leur couleur: certains sont gris, d’autres rouges», a expliqué Hal Levison, chercheur principal pour cette mission. «Nous pensons que leur couleur indique d’où ils viennent.» Les chercheurs veulent étudier leur géologie, leur composition ainsi que leur densité, leur masse et leur volume précis.

Un «diamant à bord»

La mission a été nommée Lucy en référence au fossile d’australopithèque découvert en Éthiopie en 1974, ayant permis d’éclairer l’évolution de l’humanité - la Nasa souhaitant ici éclairer l’évolution du système solaire. Les chercheurs ayant retrouvé ce squelette écoutaient à l’époque la chanson des Beatles «Lucy in the sky with diamonds».

«Nous embarquons bien un diamant à bord», a souri Phil Christensen, responsable de l’instrument scientifique nommé L’TES, qui contient la pierre précieuse. Cet instrument mesurera la lumière infrarouge, ce qui permettra de déterminer la température à la surface des astéroïdes.

«En comparant ces mesures de nuit et de jour, nous pouvons déterminer si la surface est faite de blocs de roche, ou de poussière fine et de sable», a-t-il expliqué. En effet, la roche refroidit moins vite que le sable la nuit. Le coût total de la mission, dont ses 12 années d’opérations, est de 981 millions de dollars.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lucy le 16.10.2021 12:34 Report dénoncer ce commentaire

    Lucie la 1 er femme au monde , qu a ton fait avec les femmes de ce monde ? Pas les protéger ça c est sûr. Lucy culture populaire,l’immense parcours accompli par les hominidés – puis par les humains – pour devenir ce que nous sommes aujourd’hui. Des monstres détruisant les femmes les hommes les animaux les forêts la planète pour l argent le pouvoir

  • @CoolQuerdenker le 16.10.2021 13:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Manque plus que les chinois ou américains qui lance des bombes nucléaires sur la lune et bye la terre.

  • Hop la le 16.10.2021 14:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour des conneries comme cela on a du fric. Mais refaire l’A31 c’est trop difficile. Peut-être que les Martiens vont la financer

Les derniers commentaires

  • Jean luc moustache le 16.10.2021 18:22 Report dénoncer ce commentaire

    Les places en fusée font être très cheres pour decouvrir une autre planéte ! Bien leur face ! Moi je reste ici !

    • NASA le 16.10.2021 20:25 Report dénoncer ce commentaire

      Des bonnes vieilles images de synthèse comme d'habitude...rien de nouveau.

  • Hop la le 16.10.2021 14:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour des conneries comme cela on a du fric. Mais refaire l’A31 c’est trop difficile. Peut-être que les Martiens vont la financer

  • @CoolQuerdenker le 16.10.2021 13:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Manque plus que les chinois ou américains qui lance des bombes nucléaires sur la lune et bye la terre.

  • NoComent le 16.10.2021 12:46 Report dénoncer ce commentaire

    C'est ça, allons pourrir l'espace après avoir pourri la Terre !

  • Lucy le 16.10.2021 12:34 Report dénoncer ce commentaire

    Lucie la 1 er femme au monde , qu a ton fait avec les femmes de ce monde ? Pas les protéger ça c est sûr. Lucy culture populaire,l’immense parcours accompli par les hominidés – puis par les humains – pour devenir ce que nous sommes aujourd’hui. Des monstres détruisant les femmes les hommes les animaux les forêts la planète pour l argent le pouvoir