Drame aux États-Unis

07 juin 2018 08:06; Act: 07.06.2018 10:31 Print

Une ado se noie en prenant un bain

Une lycéenne de 17 ans a perdu la vie en prenant un bain. Quand sa mère l'a découverte, ses cheveux étaient coincés dans l'évacuation d'eau et la baignoire débordait.

storybild

Brianne Rapp est décédée vendredi, dans sa salle de bains, à Pittsburgh. (photo: Twitter)

Une adolescente de 17 ans a perdu la vie dans des circonstances dramatiques, vendredi à Pittsburgh (Pennsylvanie). Trouvant que sa fille tardait à se préparer pour l'école, Kimberly Shultz est allée voir ce qui se passait. C'est alors qu'elle a retrouvé sa fille inanimée dans la baignoire pleine à ras-bord, ses longs cheveux coincés dans l'évacuation d'eau. Pour l'heure, les causes de la mort de Brianne Rapp n'ont pas été formellement établies, mais la thèse de la noyade semble la plus probable.

Le père de la victime pense que sa fille a été victime d'un malaise, qu'elle est tombée et qu'elle s'est tapé la tête. L'adolescente suivait un traitement médicamenteux pour des problèmes de thyroïde et il lui arrivait de s'évanouir. Mike Rapp pense que Brianne a également pu glisser et tomber. «Nous ne savons pas si ses cheveux ont bouché l'évacuation d'eau mais la baignoire était submergée», a-t-il expliqué à CBS.

«Elle était hystérique au téléphone»

Complètement paniquée, la maman de Brianne a appelé son ex-mari pour lui expliquer ce qu'elle venait de découvrir. «Elle était hystérique au téléphone et m'a dit qu'elle était partie. J'ai compris qu'elle avait fugué ou quelque chose comme ça. Je n'avais pas réalisé qu'elle voulait dire qu'elle était morte», a raconté Mike Rapp. Les autorités ne considèrent pas le décès de l'adolescente comme suspect et pensent que la jeune femme est tombée dans la baignoire aux alentours de 6h45.

Les parents de la victime ont lancé une collecte de fonds pour pouvoir offrir des obsèques à leur enfant et couvrir d'autres frais. Ils comptent utiliser le reste de l'argent pour monter une bourse d'étude destiné au frère de Brianne, 12 ans, et à sa petite sœur de 4 ans. «Ma fille faisait toujours passer les autres avant elle. Moi, son père, et Kimberly, sa mère, aimerions faire passer notre fille en premier pour lui faire nos derniers adieux», a conclu Mike.

(L'essentiel/joc)