Ado morte en Malaisie

11 juillet 2020 14:55; Act: 11.07.2020 14:56 Print

Une enquête «cruciale» s’ouvre un an après

La famille d'une adolescente retrouvée sans vie dans la jungle malaisienne en 2019 a salué l'ouverture d'une nouvelle enquête pour comprendre ce qui est arrivé à la jeune fille.

storybild

Après la disparition de la jeune fille, dix jours d'intenses recherches avaient mobilisé des centaines de personnes. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Qu’est-il arrivé à Nora Quoirin en ce jour d’août 2019? Tout ce que l’on sait, près d’un an après les faits, c’est que le corps de l’adolescente de 15 ans avait été retrouvé à environ 2,5 km du complexe hôtelier où elle se trouvait en vacances avec ses parents.

Selon l'avocat de la famille, Sankara Nair, 64 témoins seront entendus par un tribunal au cours d’une nouvelle procédure d'enquête, dont les audiences doivent se tenir du 24 août au 4 septembre.Le tribunal doit également se rendre sur les lieux où le corps de Nora a été retrouvé.

«Nous sommes heureux que notre mission en faveur de la justice pour Nora progresse», a déclaré sa famille dans un communiqué transmis samedi à l'AFP.

Piste criminelle privilégiée

Cette enquête sera «cruciale pour dresser un tableau aussi complet que possible de ce qui est arrivé à Nora et la manière dont le dossier a été traité», poursuit sa famille qui s'est battue «très fort» pour obtenir l'ouverture de cette procédure.

La police malaisienne avait conclu à une mort des suites d'une hémorragie interne, écartant tout acte criminel dans le décès de cette adolescente atteinte d'un léger handicap mental et avait classé l'affaire.

Mais selon sa famille, qui privilégie une piste criminelle, Nora n'était «absolument pas» habituée à fuguer. La famille a réclamé aux autorités malaisiennes l'ouverture d'une enquête par un tribunal pour établir les causes de la mort de l'adolescente.

Retrouvée après dix jours

Nora Quoirin avait disparu de l'hôtel Dusun Resort, au lendemain de son arrivée. Ce complexe touristique est situé à 70 km environ au sud de la capitale Kuala Lumpur, en lisière de la jungle. Une fenêtre avait été retrouvée ouverte dans le pavillon où résidait la famille.

Après la disparition de la jeune fille, dix jours d'intenses recherches avaient mobilisé des centaines de personnes.

(L'essentiel/afp)