Procès

09 mai 2021 14:44; Act: 09.05.2021 14:54 Print

Une femme de 79 ans poursuit 14 multinationales

Une Franco-Vietnamienne de 79 ans poursuit en justice 14 multinationales de l’agrochimie, se disant victime de «l’agent orange», un produit chimique toxique qu’elles ont produit.

storybild

L’«agent orange» a affecté cette jeune fille. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Une Franco-Vietnamienne de 79 ans, qui poursuit en justice 14 multinationales de l’agrochimie en se disant victime de «l’agent orange» qu’elles ont produit, espère que la décision que rendra lundi le tribunal d’Evry, au sud de Paris, créera un précédent juridique. Née en 1942 dans l’Indochine française, Tran To Nga s’est engagée dans le mouvement indépendantiste du nord du Vietnam et a aussi couvert la guerre (1955-1975) comme journaliste. Elle affirme y avoir alors été exposée à un produit chimique extrêmement toxique, surnommé «l’agent orange».

Des dizaines de millions de litres de ce défoliant ont été épandus par l’armée américaine, entre 1962 et 1971, sur les forêts et les cultures vietnamiennes et laotiennes afin d’empêcher la progression de la guérilla communiste. Depuis 2014, cette grand-mère franco-vietnamienne mène une bataille judiciaire, au civil, contre 14 firmes, dont le géant germano-américain Bayer-Monsanto, pour avoir produit ce composé ultratoxique.

Procès «historique»

À travers ce procès «historique», Tran To Nga entend participer à la reconnaissance internationale du crime «d’écocide»: «Ce n’est pas pour moi que je me bats» mais «pour mes enfants» et «ces millions de victimes» ayant souffert des effets durables de «l’agent orange», a-t-elle déclaré. Si «des recherches sont toujours en cours» pour déterminer son préjudice physique, Tran To Nga dit souffrir de pathologies «caractéristiques» d’une exposition à cet herbicide. Atteinte d’un diabète de type 2 avec une allergie à l’insuline «rarissime», elle a aussi contracté deux tuberculoses, a eu un cancer et une de ses filles est décédée d’une malformation cardiaque.

«L’agent orange» contient une dioxine à la puissance toxique «absolument phénoménale», treize fois supérieure au glyphosate par exemple, a souligné la juriste Valérie Cabanes. «La reconnaissance de victimes civiles vietnamiennes créera un précédent juridique» si la responsabilité des multinationales est établie, avait expliqué Valérie Cabanes en janvier. Car seuls d’anciens combattants américains, australiens et coréens engagés au Vietnam ont été indemnisés lors de procès entre 1987 et 2013.

Lundi, le tribunal d’Evry devra dire si l’action de Tran To Nga est recevable et statuer sur la responsabilité des sociétés assignées. Il pourrait leur demander de réparer le préjudice moral et le préjudice physique, pour lequel la plaignante a demandé 200 000 euros d’indemnités provisionnelles.

Sur ordre

À travers les plaidoiries de leurs avocats, le 25 janvier, les firmes attaquées avaient assuré avoir agi «sur l’ordre de (l’État américain) et pour son compte». Le conseil de Monsanto, Me Jean-Daniel Bretzner, avait fait valoir qu’un tribunal français n’était pas compétent pour juger l’action d’un État étranger souverain dans le cadre d’une «politique de défense» en temps de guerre.

«Ce commandement de l’autorité légitime n’est pas exonératoire», avait rétorqué Me William Bourdon, un des avocats de Tran To Nga, citant le principe de refus d’obéissance à un gouvernement si l’ordre donné est criminel «et illégal».

(L'essentiel/AFPE)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mouton Enervé le 09.05.2021 17:44 Report dénoncer ce commentaire

    Nous sommes aussi aspergés de chemtrails qui contiennent des nanoparticules de métaux lourds comme le mercure, le barium et l'aluminium depuis des décénnies maintenant et personne se plaint ou porte plainte dans les tribunaux européens même pas les dites ONG écologiques comme Greenpeace complices du génocide planétaire qui est en cours.

  • le canard enchaîné le 09.05.2021 15:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bon courage les juges d'abord le fric ensuite les victimes

  • moi le 09.05.2021 18:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    commentaire sans valeur. pitoyable

Les derniers commentaires

  • moi le 09.05.2021 18:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    commentaire sans valeur. pitoyable

  • Mouton Enervé le 09.05.2021 17:44 Report dénoncer ce commentaire

    Nous sommes aussi aspergés de chemtrails qui contiennent des nanoparticules de métaux lourds comme le mercure, le barium et l'aluminium depuis des décénnies maintenant et personne se plaint ou porte plainte dans les tribunaux européens même pas les dites ONG écologiques comme Greenpeace complices du génocide planétaire qui est en cours.

    • Nous Nous Nous le 09.05.2021 18:17 Report dénoncer ce commentaire

      On ne parle pas de "nous" dans cet article et je ne crois pas que "nous" soyons les victimes d'un génocide. Cet article parle d'un problème là bas, ça ne concerne pas notre petit nombril d'ici

    • Great Reset le 09.05.2021 20:21 Report dénoncer ce commentaire

      Que ce soit dans l'air (chemtrails), dans l'eau (fluoride), dans la nourriture (OGMs), les médicaments (chimiques) ou la technologie (5G) tout les moyens sont bons pour stériliser et ainsi diminuer la population mondiale.

    • C'est la bite à papa les couilles à julo le 10.05.2021 09:12 Report dénoncer ce commentaire

      Que font les milliardaires alors, vaccines contre ces chemtrails...???

    • Grognon le 10.05.2021 09:31 Report dénoncer ce commentaire

      @Great Reset Ben ça n'a pas l'air très efficace, vu l'augmentation de la population mondiale d'année en année. Donc ?

    • @Great Reset le 10.05.2021 11:53 Report dénoncer ce commentaire

      Espérons qu'ils vous ont eu!

  • le canard enchaîné le 09.05.2021 15:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bon courage les juges d'abord le fric ensuite les victimes