Aux États-Unis

01 novembre 2019 16:20; Act: 01.11.2019 16:28 Print

Une femme trouvée morte, un python autour du cou

Une femme de 36 ans a été retrouvée morte, avec un python autour du cou, dans une maison de l'Indiana qui abritait près de 140 serpents.

storybild

Les médecins ont tenté sans succès de la réanimer. (photo: Police Indiana)

Sur ce sujet
Une faute?

Le corps de Laura Hurst, 36 ans, a été découvert mercredi dans une maison inhabitée d'Oxford, avec un python réticulé de 2,4 mètres enroulé autour de son cou, a précisé un porte-parole de la police dans un communiqué. Les médecins ont tenté sans succès de la réanimer, a-t-elle ajouté. «Il semble qu'elle ait été étranglée par le serpent», a dit la policière, citée par le quotidien Lafayette Journal & Courier.

«Nous en serons sûrs après l'autopsie». La maison, qui appartient au chef de la police locale, Don Munson, servait de vivarium pour environ 140 reptiles, dont une vingtaine appartenaient à la victime, selon le journal. La mort de Mme Hurst est un «accident tragique», a dit au quotidien M. Munson, qui a découvert le corps.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jimmy le 01.11.2019 17:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça reste des animaux sauvage, malheureusement jusqu à aujourd’hui, aucune méthode existe pour les contrôler à part uniquement la nourriture et c est tout. Donc, les serpents doivent vivre dans leur milieux naturel tout simplement , ce ne sont pas des mammifère.

  • censuré le 02.11.2019 08:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    attendons l'autopsie pour savoir si c'est le serpent qui est le meurtrier.

  • Yves le 02.11.2019 07:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    cela est vrai, laisser ces serpents dans leur milieu naturel.

Les derniers commentaires

  • censuré le 02.11.2019 08:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    attendons l'autopsie pour savoir si c'est le serpent qui est le meurtrier.

  • Yves le 02.11.2019 07:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    cela est vrai, laisser ces serpents dans leur milieu naturel.

  • Jimmy le 01.11.2019 17:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça reste des animaux sauvage, malheureusement jusqu à aujourd’hui, aucune méthode existe pour les contrôler à part uniquement la nourriture et c est tout. Donc, les serpents doivent vivre dans leur milieux naturel tout simplement , ce ne sont pas des mammifère.

  • bigwolf le 01.11.2019 17:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    petite recommandation concernant les serpent étouffeurs style boa ou python . Ils s enroulent autour d une jambe , un bras .....un cou une boucle c est pas grave ....JAMAIS 2 BOUCLES c est réflexe chez ces serpents ils serrent très fort très très fort . A vous de vous bouger lentement avec douceur pour éviter la double boucle . autrement il ne sont pas dangereux mais toujours avec douceur .a bon entendeur ...bon we

    • Nick le 01.11.2019 17:21 Report dénoncer ce commentaire

      Il faut les laisser dans leur milieu naturel et pas dans la maison.

  • PIERRE le 01.11.2019 16:50 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai toujours l'impression que cela se passe au Luxembourg... Pffff ! Je respire....