Drame en Afrique du Sud

08 février 2020 15:45; Act: 08.02.2020 15:52 Print

Une fille de 21 ans massacrée par des lions

Un groupe de fauves n'a laissé aucune chance à une jeune femme de 21 ans, employée dans une réserve de chasse privée en Afrique du Sud.

storybild

L'Afrique du Sud compte quelques 8000 lions élevés en enclos pour la chasse.

Sur ce sujet
Une faute?

Des lions ont massacré une employée d'une réserve de chasse privée en Afrique du Sud, a-t-on appris samedi auprès de la police. «Une femme âgée de 21 ans a apparemment été attaquée et tuée par un groupe de lions dans une réserve de chasse privée», a indiqué dans un communiqué un porte-parole de la police, le colonel Moatshe Ngoepe.

La victime a été attaquée jeudi après-midi, «dans le cadre de son travail», dans une réserve de la province du Limpopo, dans le nord-est du pays, a-t-il précisé. À l'arrivée des services de secours, la jeune femme, victime de multiples blessures, se trouvait à l'extérieur d'un enclos à lions. Elle était morte à son arrivée à l'hôpital.

«Elle travaillait et habitait sur place»

Une enquête a été ouverte. «Nous tentons de comprendre ce qui a pu se passer», a déclaré le colonel Ngoepe. «Tout ce que nous savons, c'est qu'elle travaillait et habitait sur place».

L'Afrique du Sud compte quelques 8 000 lions élevés en enclos pour la chasse, le commerce des os, le tourisme et la recherche universitaire, selon des estimations de groupes de défense de la faune sauvage. En revanche, on ne compte que 3 000 bêtes à l'état sauvage, vivant dans les parcs nationaux où la chasse est interdite.

(L'essentiel/afp)