Inde

25 août 2018 10:52; Act: 25.08.2018 10:57 Print

Une fillette sacrifie son rêve, un inconnu lui rend

Touchée par le sort des sinistrés du Kerala, une Indienne de 8 ans leur a fait don de l'argent qu'elle économisait depuis quatre ans pour s'acheter un vélo.

Sur ce sujet

Chaque jour depuis quatre ans, Anupriya mettait soigneusement de côté 5 roupies (à peine six centimes d'euros). Son objectif? Pouvoir s'offrir, le jour de ses 8 ans, le vélo dont elle a toujours rêvé. A force de patience et de persévérance, la petite Indienne a réussi à économiser très précisément 8 246 roupies (environ 101 euros).

Une catastrophe est toutefois venue changer les plans de la petite fille. Début juin, de violentes inondations ont ravagé l'État du Kerala, provoquant l'exil forcé d'un million d'habitants. Touchée par le sort de ses compatriotes, Anupriya a pris la décision de sacrifier son vélo pour leur venir en aide. L'Indienne a fait don de toutes ses économies aux sinistrés, «après avoir vu les images des inondations à la télévision».

«Je peux acheter un vélo après»

Avec l'aide de son papa, Anupriya a versé 9 000 roupies au Fonds de secours en cas de catastrophe naturelle du Kerala. «Je suis heureuse d'aider les gens. Je peux acheter un vélo après», explique-t-elle à India Today. L'immense générosité de la fillette est revenue aux oreilles d'une entreprise indienne de vélos, qui a décidé de récompenser son geste. L'enfant s'est donc vu offrir la bicyclette dont elle rêvait. Elle aurait même le droit de changer de modèle chaque année de sa vie.

«Merci ma chère Anupriya, c'était un plaisir de parler avec ta maman. J'avais lu que chaque acte de bonté avait un effet domino. Grâce à toi, j'ai pu découvrir qu'un acte de bonté peut déclencher une avalanche. Sois bénie, et conserve cette force de caractère qui te rend unique», a écrit le PDG de l'entreprise sur Twitter.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Josée le 25.08.2018 11:00 Report dénoncer ce commentaire

    Une bonne petite fille, vraiment. ! Un exemple pour nous rendre compte à quel point nous vivons dans une autre monde. A méditer...

  • mimi le 25.08.2018 12:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une petite fille de cœur exemple à suivre belle leçon de vie respect

  • Jean II le 25.08.2018 11:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme quoi le monde n'est pas aussi " pourri " que beaucoup veulent nous faire croire .

Les derniers commentaires

  • Cricri le 26.08.2018 08:20 Report dénoncer ce commentaire

    Rectification 8 246 roupies et non 8 000 euros !

  • Cricri le 26.08.2018 08:18 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne vais pas être encore politiquement correct, mais, cette petite fille a fait don de 8 mille euros, des sacrifices inimaginables, même pour nous Européens ! Alors pourquoi ne lui a-t-on pas fait don de cette même somme, car entre-temps cette petite fille qui grandit, aurait peut-être changé d'avis et continué à économiser peut-être pour faire des études qui sont une nécessité pour les femmes là-bas ! Quelle bande d'hypocrites, lui filer un vélo, alors qu'elle a fait un sacrifice énorme ?

  • Benoitq - Arlon le 26.08.2018 00:11 Report dénoncer ce commentaire

    Un grand cœur de la part de cette fillette , si seulement cet acte pouvait se propager ,qu'elle soit heureuse dans sa vie ,car elle le mérite bien .

  • kniptchen le 25.08.2018 22:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça coute moins cher d’offrir un vélo à une petite fille au grand coeur .

    • thecrow le 26.08.2018 18:17 Report dénoncer ce commentaire

      au moins ils ont fait un geste, ET VOUS?

  • sans commentaire le 25.08.2018 22:17 Report dénoncer ce commentaire

    Brave petite, que sa vie soit belle et bien remplie comme son coeur !