À Hong Kong

04 juin 2017 19:55; Act: 04.06.2017 19:59 Print

Une foule immense se souvient de Tiananmen

Une veillée géante a été organisée à l'occasion du 28e anniversaire de la répression des manifestations.

Sur ce sujet
Une faute?

Des milliers de personnes se sont réunies à Hong Kong pour une veillée dimanche soir afin de marquer le 28e anniversaire de la répression des manifestations démocratiques de la place Tiananmen. Le territoire semi-autonome est le seul en Chine à organiser une importante commémoration pour marquer cette brutale répression, par les autorités chinoises, des protestations de la place Tiananmen à Pékin, qui avait eu lieu le 4 juin 1989. Cette répression avait fait des centaines, voire plus d'un millier de morts à Pékin.

Alors que le sentiment antichinois grandit au sein du territoire semi-autonome, de jeunes militants de Hong-Kong disent eux vouloir prioriser le futur démocratique de la ville elle-même et non celui de la Chine dans son ensemble.

Mouvement des parapluies

En 2014, le mouvement dit des parapluies avait échoué à obtenir de Pékin la moindre réforme politique et une nouvelle génération de militants qui réclament l'autonomie voire l'indépendance totale de Hong Kong vis-à-vis de Pékin est née sur les cendres de la révolte.

Dimanche matin, l'administration du président américain Donald Trump a par ailleurs fustigé la Chine sur le dossier des droits de l'Homme exhortant «le gouvernement chinois à respecter les droits universels et les libertés fondamentales de tous ses ressortissants», a écrit le département d’État dans un communiqué.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • @bobo. le 05.06.2017 14:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la crise a ete gérée correctement par peking. quand on gere autant de gens, on ne peut pas laisser une minorité destabiliser l ensemble du pays. ca aurait fini en guerre civile. on peut peut etre penser que les quelques uns qui sont morts ont permis aux chinois de maintenant vivre dans un pays paisible et harmonieux

  • Yann L le 04.06.2017 20:35 Report dénoncer ce commentaire

    La Chine n'a pas de leçons à recevoir. Tiananmen a été géré de manière adéquate par Pékin.

Les derniers commentaires

  • @bobo. le 05.06.2017 14:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la crise a ete gérée correctement par peking. quand on gere autant de gens, on ne peut pas laisser une minorité destabiliser l ensemble du pays. ca aurait fini en guerre civile. on peut peut etre penser que les quelques uns qui sont morts ont permis aux chinois de maintenant vivre dans un pays paisible et harmonieux

  • Yann L le 04.06.2017 20:35 Report dénoncer ce commentaire

    La Chine n'a pas de leçons à recevoir. Tiananmen a été géré de manière adéquate par Pékin.

    • Bobo enervant le 04.06.2017 22:33 Report dénoncer ce commentaire

      Un millier de morts suite à une manifestation c est une gestion efficace ? En 1989 un vent de liberté immense a soufflé sur le monde et qu'en avons nous fait ?