Découverte inédite

28 mars 2018 22:26; Act: 29.03.2018 11:23 Print

Une nouvelle galaxie défie toutes les théories

Des astronomes ont découvert pour la première fois une galaxie quasiment, voire totalement, dépourvue de matière noire.

Sur ce sujet
Une faute?

La matière noire est un élément invisible et mystérieux censé agir comme une sorte de «colle» aidant à la formation des galaxies. Cette observation «vient défier les théories courantes sur la formation des galaxies», souligne Pieter van Dokkum, de l'Université de Yale (États-Unis), principal auteur de l'étude publiée mercredi dans la revue Nature. La galaxie en question, baptisée NGC 1052-DF2, ou plus simplement DF2, se trouve à 65 millions d'années-lumière de la Terre. Déjà connue, elle fait partie des galaxies ultradiffuses, dont la densité est extrêmement basse.

Plus grande que la Voie lactée, notre galaxie, elle contient 250 fois moins d'étoiles. «Il s'agit d'une découverte exceptionnelle dans la mesure où les galaxies sont censées contenir davantage de matière noire que de matière ordinaire», souligne l'Institut Dunlap, pour l'Astronomie et l'Astrophysique de l'Université de Toronto, dont des chercheurs ont participé à l'étude. La matière ordinaire (les atomes), qui compose les étoiles, les planètes, les gaz et les poussières des galaxies, constitue 5% seulement de l'Univers.

«Cela ne devrait pas être possible»

La matière noire, qui reste l'une des plus grandes énigmes de l'astrophysique contemporaine, formerait plus de 25% de l'Univers. Elle est invisible et on ne peut la détecter qu'à partir de ses effets gravitationnels sur d'autres objets de l'Univers. Les scientifiques pensent que c'est elle qui donne aux galaxies une masse supplémentaire. Cela produit un surplus de gravité qui permet aux galaxies de ne pas se défaire.

En effet, les galaxies tournent si vite que la gravité produite par la simple matière observable ne suffit pas à les faire tenir ensemble. «La matière noire est communément considérée comme partie intégrante des galaxies - c'est la colle qui les tient ensemble et l'échafaudage sous-jacent sur lequel elles sont construites», résume Allison Merritt de l'Université de Yale, coauteur de l'étude, citée dans un communiqué de l'Observatoire européen austral (ESO).

Avant la découverte, «on présumait que toutes les galaxies avaient de la matière noire. Pour une galaxie de cette taille, il devrait y avoir 30 fois plus de matière noire que de matière ordinaire», indique Roberto Abraham de l'Université de Toronto (Canada). «Au lieu de cela, on a trouvé qu'il n'y avait pas du tout de matière noire. Cela ne devrait pas être possible», poursuit-il. Allison Merritt constate qu'il n'existe pas, à cette heure, de théorie qui prédise ce type de galaxies: «La façon dont elles se forment est totalement inconnue».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Siegfried le 29.03.2018 00:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super de voir des articles comme celui-ci.

  • vilecoyote le 29.03.2018 00:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je croyais qu'ils ne pouvaient pas "voir" la matière noire. Comment peuvent-ils en déduire son absence ?

  • D.Bill le 29.03.2018 11:19 Report dénoncer ce commentaire

    Si la galaxie se trouve aux bornes ou au centre de l'univers, la théorie de la matière noire reste-t-elle valable? En d'autres termes: cette galaxie n'a-t-elle pas une position "particulière" dans l'univers (soi-disant infini,car si une théorie peut être contredite, pourquoi pas une autre) qui expliquerait le phénomène "observé".

Les derniers commentaires

  • Daisy le 29.03.2018 11:19 Report dénoncer ce commentaire

    J'aurais aimé avoir l'avis de Stephen Hawking sur cette découverte... A mon avis il aurait eu son mot à dire.

  • D.Bill le 29.03.2018 11:19 Report dénoncer ce commentaire

    Si la galaxie se trouve aux bornes ou au centre de l'univers, la théorie de la matière noire reste-t-elle valable? En d'autres termes: cette galaxie n'a-t-elle pas une position "particulière" dans l'univers (soi-disant infini,car si une théorie peut être contredite, pourquoi pas une autre) qui expliquerait le phénomène "observé".

  • Et si ... le 29.03.2018 09:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ou bien plutôt qu’Il existe et est bien plus intelligent que ces pauvres humains qui ne font qu’émettre des hypothèses et se rendent compte par après qu’ils se sont fourvoyés alors que Lui a mis en place des choses tellement complexes et bien faites que ça en est difficile d’en percer tout les secrets...

  • vilecoyote le 29.03.2018 00:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je croyais qu'ils ne pouvaient pas "voir" la matière noire. Comment peuvent-ils en déduire son absence ?

    • Trust le 29.03.2018 09:41 Report dénoncer ce commentaire

      La matière noire se détecte en mesurant ce qu'on appelle l'énergie noire. Un espèce d'énergie résiduelle provenant de nulle part donc de cette matière noire. Pas d'énergie, pas de matière :)

    • Piet le 29.03.2018 09:58 Report dénoncer ce commentaire

      On ne peut pas la "voir" mais on peut "voir" ses effets sur les planètes... Si pas d'effets sur celles-ci, pas de MN. C'est tout de même une théorie pour expliquer l'actuellement inexplicable cohésion des galaxies, et elle ne sera peut-être jamais démontrée.

    • Pragmatique le 29.03.2018 10:01 Report dénoncer ce commentaire

      On ne peut la voir, comme vous dites, mais on peut en détecter les effets sur les ondes gravitationnelles. Pendant longtemps celle-ci était supposée par les théories quantiques (relativité restreinte) mais pas vérifiables avec les instruments de mesures de l'époque.Aujourd'hui c'est chose faite et cela concordait pleinement également avec la théorie de la relativité générale qui agit sur les grandes masses, comme les galaxies. Or pour celle-ci on ne trouve pas la quantité de matière noire correspondant à la cohésion nécessaire de la matière visible d'après les théories en place, donc problème!

    • termite le 29.03.2018 11:46 Report dénoncer ce commentaire

      @Trust : La matière noire ne se détecte pas car ce n'est encore qu'une supposition et on suppose qu'elle existe par observations

  • Siegfried le 29.03.2018 00:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super de voir des articles comme celui-ci.