Au Mali

09 octobre 2020 22:26; Act: 09.10.2020 22:39 Print

Une otage suisse «tuée par des terroristes au Mali»

Une otage suisse détenue au Mali «aurait été tuée» par ses ravisseurs, a annoncé vendredi le département fédéral des Affaires étrangères (DFAE) suisse dans un communiqué.

storybild

La victime est une missionnaire de Bâle enlevée il y a quatre ans. (photo: AFP/Michele Cattani)

Sur ce sujet
Une faute?

Au lendemain de la libération de Sophie Pétronin, une Suissesse enlevée il y a quatre ans au Mali a été tuée par ses ravisseurs. Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) l’a annoncé ce vendredi soir. Les responsables sont apparemment membres d’un groupe issu d’Al-Qaïda.

Les autorités françaises ont informé la Suisse vendredi après-midi que l’otage suisse détenue au Mali était décédée, écrit le DFAE. Elle aurait été tuée par les ravisseurs de l’organisation terroriste islamiste Jama’at Nasr al-Islam wal Muslim (JNIM) il y a environ un mois.

«C’est avec une grande tristesse que j’ai appris la mort de notre concitoyenne», a déclaré le chef du DFAE Ignazio Cassis. «Je condamne cet acte cruel et exprime mes plus sincères condoléances aux proches de la victime.»

Enlevée deux fois

La victime est une missionnaire de Bâle enlevée il y a quatre ans, a confirmé à Keystone-ATS le porte-parole du DFAE Valentin Clivaz. Cette femme, active depuis des années comme missionnaire à Tombouctou, avait été enlevée en 2016, pour la deuxième fois. La Bâloise avait été kidnappée une première fois en 2012 par des islamistes.

Les circonstances exactes de l’assassinat ne sont pas encore claires. Les autorités françaises ont été informées de cette exécution par l’intermédiaire de l’otage française libérée jeudi, Sophie Pétronin.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Gaë le 10.10.2020 07:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est triste mais quand tu te fais enlever une fois et que tu as la chance d’en sortir après que ton pays soit passé à la caisse, et que tu yvretournes après... Comme Sophie Petronin qui est déjà en train de parler d’y retourner...

  • duvaro le 10.10.2020 12:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ces gens qui se font enlever, libérer, enlever à nouveau, puis assassiner. Ils cherchent un peu les ennuis non ? J'espère que la France confisquera le passeport de la vieille Petronin pour lui éviter de recommencer ses conneries.

  • J'ai mes doutes le 09.10.2020 22:35 Report dénoncer ce commentaire

    J'aimerais bien savoir ce que font ces associations dans ces lieux.. De l'humanitaire ou plutôt de l'espionnage ?

Les derniers commentaires

  • duvaro le 10.10.2020 12:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ces gens qui se font enlever, libérer, enlever à nouveau, puis assassiner. Ils cherchent un peu les ennuis non ? J'espère que la France confisquera le passeport de la vieille Petronin pour lui éviter de recommencer ses conneries.

  • Gaë le 10.10.2020 07:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est triste mais quand tu te fais enlever une fois et que tu as la chance d’en sortir après que ton pays soit passé à la caisse, et que tu yvretournes après... Comme Sophie Petronin qui est déjà en train de parler d’y retourner...

  • J'ai mes doutes le 09.10.2020 22:35 Report dénoncer ce commentaire

    J'aimerais bien savoir ce que font ces associations dans ces lieux.. De l'humanitaire ou plutôt de l'espionnage ?