Hippisme aux États-Unis

15 mars 2019 10:43; Act: 15.03.2019 11:00 Print

Une piste fermée après la mort de 22 chevaux

La piste de Santa Anita, en Californie, a été suspendue après la mort suspecte de nombreux équidés en l'espace d'à peine trois mois.

storybild

Jeudi, un 22e cheval a dû être euthanasié sur la piste de Santa Anita. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Un 22e cheval a trouvé la mort depuis fin décembre, sur le champ de course controversé de Santa Anita, près de Los Angeles (Californie), rapporte jeudi la presse hippique américaine. Selon le site Internet Daily Racing Form, une jument de trois ans, «Princess Lili B», a dû être euthanasiée après s'être fracturée les deux membres antérieurs en chutant lors d'un entraînement jeudi matin.

Depuis le 5 mars, l'organisation de courses à Santa Anita a été suspendue, afin d'établir les circonstances de ces accidents liés a priori à la qualité de la piste. Les autorités locales ont ouvert une enquête pour tenter de déterminer la soudaine multiplication d'accidents et de chutes qui, depuis le 26 décembre, ont causé la mort de 22 chevaux de course.

«Très perturbée par ce nouvel accident»

Le champ de course de Santa Anita doit accueillir les 1er et 2 novembre l'édition 2019 de la Breeders Cup, l'un des rendez-vous les plus importants du calendrier hippique mondial. Des experts, diligentés par la Commission californienne des courses hippiques, doivent publier les conclusions de leur enquête, le jeudi 21 mars.

«La Commission californienne des courses hippiques est très perturbée, comme beaucoup d'autres, par ce nouvel accident, et a mis tout en place pour aider à en identifier la cause ou les causes», a expliqué l'un de ses porte-parole.

(L'essentiel/afp)