Livre Guinness des records

19 octobre 2020 08:34; Act: 19.10.2020 10:50 Print

Une première Saoudienne à établir un record

Ohoud Abdallah Almalki est entrée dans le «Livre des records» grâce à un tableau réalisé avec du café en poudre périmé. C’est la 1re Saoudienne à le faire en solo.

Sur ce sujet
Une faute?

L’artiste Ohoud Abdallah Almalki est entrée dans le Livre Guinness des records grâce à un tableau réalisé avec du café en poudre périmé, a annoncé dimanche la célèbre publication dans un communiqué. C’est la première Saoudienne à le faire en solo. «Il m’a fallu 45 jours de travail continu pour terminer, sous les yeux de deux témoins, avec enregistrement vidéo et images prises par un drone», a déclaré l’artiste, étudiante en droit à Jeddah, la grande ville portuaire dans l’Ouest saoudien. En 2015, 8 264 Saoudiennes avaient réalisé le plus grand ruban humain de sensibilisation au cancer du sein.

Le tableau, intitulé «Naseej 1», représente les pères fondateurs de l’Arabie saoudite et des Émirats arabes unis, à savoir le roi Abdel Aziz ben Saoud et cheikh Zayed ben Sultan Al-Nahyane. Le portrait des dirigeants actuels des deux pays, ainsi que celui du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, figurent également sur l’œuvre. Celle-ci fait 15,84 mètres de longueur et 13,95 mètres de largeur, couvrant 220 mètres carrés au sol. Elle est en réalité composée de sept pièces en coton reliées entre elles.

«Ohoud Abdallah Almalki n’a utilisé qu’environ 4,5 kg de café en poudre périmé. Elle a peint tous les personnages dans des tons de brun, en mélangeant la poudre de café avec de l’eau», a précisé le Livre Guinness des records. L’artiste a expliqué que son objectif était «de rappeler au monde l’entente séculaire entre les deux nations». «Je souhaite que cela contribue à l’émancipation des femmes en Arabie saoudite et au-delà», a-t-elle poursuivi. Pays ultraconservateur, l’Arabie saoudite est régulièrement critiquée concernant des violations aux droits des femmes. Les Saoudiennes ont récemment bénéficié d’assouplissements des restrictions à leur encontre, avec notamment le droit de conduire.

Mais plusieurs militantes féministes restent détenues, dont Loujain Al-Hathloul, à laquelle a été décerné en France, début octobre, le Prix Liberté par un jury international de 5 500 jeunes. Cette récompense a été remise à deux membres de sa famille.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • je m'aime le 19.10.2020 09:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quel dommage on ne pourra jamais voir le visage de cette artiste ????❤

  • Jeanguyguy le 20.10.2020 08:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Représenter le roi avec du café périmé ? Cela lui vaudra certainement quelques coups de fouet.

Les derniers commentaires

  • Jeanguyguy le 20.10.2020 08:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Représenter le roi avec du café périmé ? Cela lui vaudra certainement quelques coups de fouet.

  • je m'aime le 19.10.2020 09:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quel dommage on ne pourra jamais voir le visage de cette artiste ????❤