Fonte de la banquise

29 mars 2017 19:32; Act: 30.03.2017 10:51 Print

«Une rupture hors norme a eu lieu en Antarctique»

Malgré le réchauffement climatique, la superficie de la banquise antarctique a légèrement crû jusqu'en 2014. Mais cette tendance s'est brusquement inversée l'année dernière.

Sur ce sujet

La banquise de l'Antarctique est-elle en train de s'étioler à l'instar de celle de l'Arctique? À cette question, les scientifiques n'ont pas de réponse définitive, même si le continent blanc est touché de plein fouet par le réchauffement. «Les variations sont toujours importantes d'une année sur l'autre mais il y avait jusqu'en 2014 une légère tendance à la hausse» de la superficie de la banquise antarctique, explique David Salas y Melia, chercheur au Centre national de recherches météorologiques de Météo France.

Paradoxalement, cette légère extension n'était pas un signe de refroidissement du continent, où le réchauffement a été de presque 3 °C au cours des 50 dernières années, souligne le chercheur. Mais en novembre 2016, «une rupture hors norme» dans les relevés statistiques a eu lieu, a détaillé David Salas y Melia lors d'une rencontre avec la presse. Une fonte «exceptionnelle» a brusquement eu lieu et la banquise, formée d'eau salée glacée, a perdu presque deux millions de km² par rapport à la moyenne des 30 dernières années à cette période: 14,5 millions contre 16,35 millions de km² sur 1981-2010.

Nouveau cycle?

«C'est un phénomène d'une ampleur inédite et nous avons hâte de voir comment la banquise va évoluer en 2017», confie le scientifique, qui supervise une unité de recherche de 80 personnes travaillant sur la modélisation du climat et les prévisions saisonnières. À la fin de l'été austral (fin février-début mars) et donc de la fonte des glaces, un autre record a été battu: l'étendue minimale de la banquise a été la plus faible jamais enregistrée avec 2,1 millions de km² contre 2,29 millions en 1997.

Sur la base de ces deux records, peut-on imaginer que la banquise de l'Antarctique est entrée dans un nouveau cycle, orienté nettement à la baisse, comme en Arctique? «Il est trop tôt pour l'affirmer», estime le chercheur, même si au cours du siècle «la couverture de la banquise diminuera probablement en Antarctique, comme c'est déjà le cas en Arctique». Mais à court terme, les phénomènes expliquant la tendance haussière des dernières années seront encore présents.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • basta ya le 30.03.2017 00:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est curieux comme un événement aussi important ne génère aucun commentaire... l'index est bien plus important sans doute ?

  • petitevoix le 30.03.2017 08:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si la planète pouvait parler Qe dire t elle ??? Arrêtez de polluer et créer de circuit de vacances autour du glacier !!!!

  • inertie54 le 30.03.2017 09:21 Report dénoncer ce commentaire

    Même si des choses sont faites, le réchauffement de la planète atteindra son point culminant à quel moment et dés lors quels en seront les dégâts, irréversibles ou non ...

Les derniers commentaires

  • NDYE le 30.03.2017 10:15 Report dénoncer ce commentaire

    N'oubliez pas de faire la part des choses entre la glace sur terre, qui quand elle fond augmente le niveau de la mer et celle dans la mer qui ne modifie pas ce niveau.Vous pouvez faire l'expérience avec un verre d'eau ou autres récipients !

  • inertie54 le 30.03.2017 09:21 Report dénoncer ce commentaire

    Même si des choses sont faites, le réchauffement de la planète atteindra son point culminant à quel moment et dés lors quels en seront les dégâts, irréversibles ou non ...

  • Frileux le 30.03.2017 09:02 Report dénoncer ce commentaire

    Chouette! Ca se réchauffe, excellente nouvelle!

  • petitevoix le 30.03.2017 08:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si la planète pouvait parler Qe dire t elle ??? Arrêtez de polluer et créer de circuit de vacances autour du glacier !!!!

    • luxo le 30.03.2017 09:51 Report dénoncer ce commentaire

      Elle dirait aussi ... le réchauffement a eu lieu à tout temps ... le fait de vivre provoque aussi le réchauffement

  • basta ya le 30.03.2017 00:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est curieux comme un événement aussi important ne génère aucun commentaire... l'index est bien plus important sans doute ?

    • Nombriliste le 30.03.2017 08:00 Report dénoncer ce commentaire

      Même si l'eau monte, nous avons le temps avant de voir la mer arriver au GDL alors que l'index je le constate chaque fin de mois en faisant mes comptes ! Et tant mieux s'il y a un léger réchauffement chez nous, les températures quasi estivales prévues pour aujourd'hui et demain sont les bienvenues pour la balade de fin de journée !

    • Dude le 30.03.2017 08:31 Report dénoncer ce commentaire

      Il ne faudra pas s'étonner si on voit apparaitre des bactéries et quoi d'autre encore ... Le hic, c'est que ça peut être réellement dangereux.

    • basta ya le 30.03.2017 09:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @nombriliste : quel pseudo révélateur ! Profitez bien de cette douceur printanière mais pensez aussi aux changements qui depuis quelques années interviennent dans le ciel luxembourgeois : quasiment plus de neige en hiver, mais par contre des vents forts bien plus fréquents... espérons que jamais une mini tornade ne vienne frapper ce pays...