Fusillade au Texas

20 mai 2018 20:01; Act: 20.05.2018 20:08 Print

Une victime avait rejeté les avances du tueur

Une adolescente de 16 ans avait repoussé ces dernières semaines les avances de Dimitrios P, l'auteur de la fusillade de vendredi au Texas. Elle fait partie des personnes tuées.

Sur ce sujet

Âgée de 16 ans, Shana Fisher repoussait depuis des mois les avances de Dimitrios P., l'auteur de la fusillade vendredi dans un lycée de Santa Fee. Le garçon avait pris les armes de son père, abattant la jeune Shana, sept autres lycéens et deux adultes dans leur lycée de Santa Fe, au Texas.

«L'une des cartouches était destinée à ma fille», a affirmé à CNN la mère de Shana Fisher, Sadie Baze. «Ma fille avait raconté à ma mère ces quatre derniers mois et à mon frère qu'il (NDLR: le tireur) lui faisait des avances. Elle lui avait finalement tenu tête parce que sa petite sœur était harcelée à l'école. Elle voulait lui dire: "regarde, c'est ce qu'il faut faire, il faut lui tenir tête et lui dire non". Voilà le résultat», a raconté Mme Baze.

Lorsque les familles étaient encore dans l'attente horrible de nouvelles, Candi Thurman avait écrit sur Twitter: «Ma nièce Shana Fisher n'a pas encore été retrouvée. Elle était dans la salle d'arts plastiques et certains de ses camarades ont dit qu'on lui avait tiré dans la jambe». Elle a plus tard annoncé le décès de l'adolescente, aux cheveux mi-long et visage fin, écrivant: «Shana a eu 16 ans le 9 mai, elle devrait avoir sa première voiture, pas des funérailles».

(L'essentiel/afp)