Fusillade à Toronto

23 juillet 2018 13:58; Act: 23.07.2018 14:08 Print

Une victime est morte des suites de ses blessures

Un nouveau bilan de la fusillade de dimanche soir à Toronto fait état de trois morts, dont le tireur. Une fillette grièvement blessée aurait succombé dans les heures qui ont suivi.

Sur ce sujet
Une faute?

Trois personnes ont été tuées, dont l'assaillant, et douze autres blessées dimanche soir à Toronto, la métropole économique du Canada, dans une fusillade au cours de laquelle le tireur présumé est mort après un échange de coups de feu avec la police. La fusillade a éclaté en fin de soirée, semant le chaos dans le très animé quartier grec de Toronto, des témoins affirmant que plus d'une vingtaine de coups de feu avaient été tirés.

Une jeune femme avait été tuée sur le coup et treize personnes blessées, a annoncé le chef de la police de Toronto, Mark Saunders, lors d'une conférence de presse, en précisant qu'une fillette était dans un «état critique». Au petit matin, lundi (en milieu de journée, heure du Luxembourg), les forces de l'ordre ont révisé leur bilan, évoquant désormais deux morts, outre le tireur, et douze blessés.

Arrivée rapidement sur les lieux, la police avait ouvert le feu sur le tireur qui a été découvert quelques instants plus tard dans une ruelle, mort, ont indiqué les enquêteurs. Le chef de la police a souligné qu'il était trop tôt pour s'avancer sur les motivations du tireur qui a utilisé une arme de poing. Agissant seul, cet homme de 29 ans a ouvert le feu au hasard sur des piétons déambulant sur l'avenue Danforth, autour de 22h (6h lundi matin au Luxembourg) avant de cibler des restaurants bondés.

Diaporama: Fusillade à Toronto

(L'essentiel/afp)