En Autriche

20 février 2019 08:36; Act: 20.02.2019 09:19 Print

Vienne n'en a pas fini avec la maison d'Hitler

L’État autrichien n'aurait pas payé assez pour la maison de naissance d'Adolf Hitler, selon la justice.

storybild

L’État autrichien est devenu propriétaire de cette maison de ville, située dans le centre de Braunau-am-Inn, en 2016. (photo: Wikimedia Commons)

Sur ce sujet
Une faute?

La saga sur le devenir de la maison natale d'Hitler s'est enrichie d'un nouveau litige. Il porte désormais sur la valeur de la bâtisse récemment achetée par l’État autrichien pour un montant que sa propriétaire et la justice jugent insuffisant.

L'Autriche a annoncé mardi faire appel d'un récent jugement d'un tribunal régional, qui lui ordonne de payer 1,5 million d'euros à l'ancienne propriétaire de la maison, soit près de 5 fois la somme de 310 000 euros que l’État jugeait raisonnable de débourser pour ce bien.

L’État autrichien est devenu propriétaire de cette maison de ville, située dans le centre de Braunau-am-Inn, à la frontière allemande, en 2016 au terme d'une longue procédure d'expropriation destinée à lui permettre de contrôler l'usage de la bâtisse au passé encombrant.

Loyer de 4 800 euros

C'est d'ailleurs cette histoire sulfureuse qui confère de la valeur à l'imposante bâtisse jaune, sans cachet architectural particulier, a estimé le tribunal de première instance. L’État juge au contraire cette évaluation bien trop élevée au regard des loyers, dont il s'est acquitté pendant des années jusqu'à la saisie de la maison et des frais qu'il a engagés pour son entretien.

Avant d'en devenir propriétaire, l'Autriche a loué pendant plus de 40 ans la maison à sa propriétaire, Gerlinde Pommer, une façon d'en maîtriser l'affectation. Au cours de cette période, la puissance publique y avait notamment installé un centre pour handicapés, une catégorie de la population qui avait été victime du régime nazi.

Mais à partir de 2011, la propriétaire a mis son veto à tout usage du bâtiment pour lequel elle recevait un loyer mensuel de 4800 euros. Inoccupée, la maison où le dictateur est né en 1889 était devenue un lieu de rendez-vous de nostalgiques du IIIe Reich, conduisant le gouvernement à décider de l'expropriation âprement combattue par Mme Pommer. Une procédure auprès de la Cour européenne des droits de l'homme est toujours en cours. L'idée d'une démolition de la maison a été remplacée par un projet de profond remaniement architectural afin de ne plus pouvoir l'identifier.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Diukdiuk le 20.02.2019 18:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Celle de Dutroux a été démolie pour éviter qu’elle ne devienne un lieu malsain , celle de Hitler pourrait subir le même sort !

  • alk le 20.02.2019 18:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout à fait d’accord avec FullmétalJF et tout simplement ! À brûler

  • L'Arménien le 20.02.2019 09:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ne pas la transformer en un musée comme la maison de Staline en Géorgie ? Car oui la maison de Staline a toujours beaucoup de visiteurs.

Les derniers commentaires

  • Diukdiuk le 20.02.2019 18:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Celle de Dutroux a été démolie pour éviter qu’elle ne devienne un lieu malsain , celle de Hitler pourrait subir le même sort !

  • Réaliste le 20.02.2019 18:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    brûler sa maison c est aussi brûler l histoire, alors Hitler son non disparaîtra comme s il n avait jamais existé.

  • alk le 20.02.2019 18:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout à fait d’accord avec FullmétalJF et tout simplement ! À brûler

  • FullmétalJF le 20.02.2019 16:13 Report dénoncer ce commentaire

    C'est une curiosité historique qui, par elle-même, ne fait de tort à personne mais dont on parle beaucoup trop.

  • tout simplement le 20.02.2019 14:06 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ne pas la bruler?

    • Le Togolais le 20.02.2019 15:20 Report dénoncer ce commentaire

      Pourquoi ne pas bruler tout ce qui touche Napoléon, Mao, Staline etc...L'HISTOIRE vous connaissez?