Aventurier

05 août 2020 07:41; Act: 05.08.2020 11:10 Print

Virus ou pas, il a traversé le Pacifique à la rame

Parti du Pérou en juillet 2018, le Letton Karlis Bardelis a voyagé 26 000 km pour traverser le Pacifique. Il est arrivé en juin dernier avant d'être mis en quarantaine.

storybild

Bardelis a commencé son voyage au Pérou en juillet 2018, atteignant la Polynésie française près de cinq mois plus tard et terminant en Malaisie en juin 2020. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Après avoir passé 140 jours à traverser l'océan Pacifique à la rame sans rencontrer un seul être humain, l'aventurier letton Karlis Bardelis ne rêve que de recommencer et a quelques conseils pour les confinés du coronavirus. Bardelis a commencé son voyage au Pérou en juillet 2018, atteignant la Polynésie française près de cinq mois plus tard et terminant en Malaisie en juin 2020. En cours de route, il a été percuté par des requins au large de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, il a dû utiliser une batterie pour remplacer une ancre perdue et a évité de justesse des accidents avec d'autres bateaux.

«Si nous ne pouvons pas changer les circonstances, nous pouvons changer nos attitudes à leur égard», a-t-il déclaré à l'AFP dans sa Lettonie natale, après avoir passé deux semaines en quarantaine obligatoire après son retour de Malaisie. «Beaucoup de gens m'ont demandé si je ne perdais pas la tête ou si je ne devenais pas fou», a déclaré cet homme de 35 ans, expliquant: «Non, j'aime juste ça, parce que c'est ce que j'ai choisi de faire». Il a documenté son voyage de 26 000 kilomètres sur sa page Facebook Bored of Borders.

Un Viking moderne

Pour se rendre de l'Amérique du Sud en Asie sans moteur et sans voiles, il ramait jusqu'à 13 heures par jour, sur son bateau en contreplaqué de sept mètres de long. Atteignant deux mètres à son point le plus large, le bateau dispose uniquement d'une petite cabine pour dormir et stocker des fournitures et du matériel. Son voyage du Pérou en Malaisie a été documenté sur le site Web oceanrowing.com et serait le premier du genre dans l'histoire.

«Je suis sûr à 200% d'avoir fait le premier voyage en bateau à rames en solitaire d'Amérique du Sud vers l'Asie du Sud-Est», a déclaré Bardelis. Ressemblant à un Viking moderne, avec des yeux bleus, de longs cheveux blonds et une large barbe, ce diplômé en économie et en sciences de l'environnement a été, selon lui, accueilli partout à bras ouverts. Bien qu'il ait passé la plupart de son temps seul en mer, le rameur dit ne s'être jamais senti seul.

«L'océan est plein de vie: je n'étais pas seul, mais plutôt avec des oiseaux, des poissons et des baleines», a-t-il déclaré, ajoutant que les podcasts et les livres audio l'ont également aidé. La traversée du Pacifique n'était pas son premier voyage épique en mer: en 2016, Bardelis a traversé avec un ami l'Atlantique à la rame, en partant de Namibie pour atteindre le Brésil.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • viking le 05.08.2020 10:03 Report dénoncer ce commentaire

    Floki serait fier de lui :D

  • Excès de zèle le 05.08.2020 08:11 Report dénoncer ce commentaire

    On a vraiment mis un gars qui est resté enfermé 140 jours loin de tout en quarantaine??!

  • Baron Rouge le 05.08.2020 08:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très intéressant. Y’a vraiment des gens s’ennuient.

Les derniers commentaires

  • Earl le 06.08.2020 10:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Jean Jean: il a peut être passé plus d’une année en Polynésie.

  • veritis le 06.08.2020 09:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    lol il a vu personne et on le met en quarantaine

  • Jean Jean le 05.08.2020 19:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    140 jours, parti juillet 2018, arrive juin 2020, comprends riiiiiennnn

  • Bon sens le 05.08.2020 18:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à ce mec bien sympathique

  • Palamunitan le 05.08.2020 15:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et il ne portait pas de masque !