Aux États-Unis

05 août 2021 13:02; Act: 05.08.2021 13:50 Print

Voitures électriques: Biden accélère

Le président américain a signé un décret pour que la moitié des voitures vendues aux USA soient électriques, hybrides ou à hydrogène en 2030.

storybild

Joe Biden entend «mettre l’Amérique en position de mener l’avenir de la voiture électrique et de dépasser la Chine» en la matière. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Augmenter les ventes de voitures électriques, muscler des réglementations environnementales allégées par Donald Trump: Joe Biden dévoile jeudi, son plan pour verdir l’industrie automobile américaine, face à des concurrents chinois et européens agressifs. Le président américain veut qu’en 2030, la moitié des voitures vendues aux Etats-Unis soient sans émissions, c’est-à-dire électriques, hybrides rechargeables ou à hydrogène, selon un document rendu public par la Maison-Blanche. Joe Biden doit signer un décret en ce sens jeudi. Il entend «mettre l’Amérique en position de mener l’avenir de la voiture électrique, de dépasser la Chine» qui investit, produit et vend déjà à marche forcée, «et de faire face à la crise climatique».

Les trois grands constructeurs américains, à savoir Ford, GM et Stellantis (qui a dans son giron la marque historique Chrysler) affirment dans un communiqué publié conjointement leur «ambition commune d’arriver en 2030 à 40 à 50%» de véhicules de ce type vendus chaque année aux Etats-Unis. Dans un autre communiqué, les constructeurs BMW, Honda, Volkswagen, et Volvo, souvent considérés comme plus avancés en matière électrique que les grands noms de Detroit, berceau de l’industrie automobile américaine, «applaudissent» l’initiative.

Appui syndical

Le président américain, toujours soucieux de promettre «des emplois bien payés et syndiqués» à chacune de ses interventions publiques, a aussi rallié le puissant syndicat UAW. «Les membres de l’UAW sont prêts à construire ces voitures, ces camions électriques et les batteries qui vont avec. Nos membres sont l’arme secrète de l’Amérique pour gagner cette course mondiale», écrit son président Ray Curry, lui aussi cité dans la communication de la Maison-Blanche.

Si ce chiffre de 50% ne va pas bien au-delà de ce que beaucoup de constructeurs envisagent déjà, la marche est néanmoins haute pour les États-Unis. Si le pays est le berceau de Tesla, incontestablement la grande vedette mondiale de la voiture électrique, les constructeurs comme les automobilistes américains ont tardé à se convertir, par rapport aux Chinois ou aux Européens. Selon l’Agence internationale de l’énergie, en 2020 les véhicules électriques ne représentaient aux États-Unis que 2% des ventes de voitures neuves – contre 10% en Europe.

Durcir la consommation de carburant

Joe Biden, qui organise jeudi un événement sur les pelouses de la Maison-Blanche pour détailler ces mesures, entend aussi muscler à nouveau la réglementation sur la consommation de carburant. Le président Donald Trump avait très nettement revu en baisse les exigences de son prédécesseur Barack Obama en la matière.

La réglementation actuelle sur les émissions, qui date de mars 2020, demande aux fabricants d’améliorer de 1,5% par an la performance énergétique de leurs modèles, c’est-à-dire la distance parcourue avec une unité de carburant, entre les années 2021 et 2026 – contre 5% exigés par l’administration Obama. L’administration Biden n’a, elle, pas dévoilé dans l’immédiat de nouvel objectif chiffré.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Full-Ice le 05.08.2021 13:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien sûr et ils vont le produire comment leur électricité, car il en faut des millions de KW pour recharger ces batteries. En plus les US dont un grand pays, il faudra recharger combien de fois pour le traverser. Ils utiliseront des centrales à charbon et à gaz de schiste, c’est vrai que cela va vraiment faire baisser l’empreinte carbone.

  • Dracarys le 05.08.2021 15:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Subtilement pervers la voiture électrique. Engin qui fera croire à un grand nombre qu’il est un moyen propre alors qu’en réalité très sale niveau pollution

  • Emploi le 05.08.2021 14:20 Report dénoncer ce commentaire

    Les syndicats sont au courant qu'il faut moins de main d'œuvre pour fabriquer une voiture électrique qu'une voiture thermique ? Donc qui dit plus de voiture électrique dit besoin en main d'œuvre moins important et donc moins d'embauches (voir même des licenciements).

Les derniers commentaires

  • Trinita le 06.08.2021 09:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on se demande qui est mieux lui ou trump

  • Paske le 06.08.2021 09:19 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'il limite les moteurs à 2000 cc et ça ira déjà nettement mieux

  • Realité le 06.08.2021 07:45 Report dénoncer ce commentaire

    Malheureusement une grande partie de la population n'est pas prêt à abandonner leur gros SUV, c'est tout le contraire, surtout ici au luxembourg. De mon côté, depuis 3 ans je ne prends pratiquement plus la voiture pour aller travailler. J'enfourche mon vélo (non électrique) dès que le temps le permet pour faire les 13km qui me séparent de mon bureau. Et cela au bénéfice de ma santé et de la planète. Mais pourquoi je ne l'ai pas fait plus tôt... peut-être parceque j'étais égoïste.

    • NoComent le 06.08.2021 08:52 Report dénoncer ce commentaire

      Facile pour vous qui n'avez que 13kms à faire pour vous rendre au travail. Certains frontaliers en font 150, voire 200 !

  • Blaise le 06.08.2021 06:37 Report dénoncer ce commentaire

    Les voitures à hydrogène est le meilleur des plans, pas l'électrique.

  • Jingsa le 05.08.2021 23:19 Report dénoncer ce commentaire

    Quand Trump reviendra , ton décret il en fera des confettis