Élections américaines

19 août 2018 17:42; Act: 20.08.2018 10:41 Print

Washington accuse Pékin d'ingérence électorale

Donald Trump et ses conseillers ont dénoncé dimanche la tentative d'influence de la part de la Chine dans les élections à venir en fin d'année aux États-Unis.

storybild

Donald Trump a lancé des attaques contre la Chine de Xi Jinping. (photo: AFP/jim Watson)

Sur ce sujet

L'administration de Donald Trump a accusé ce week-end la Chine d'ingérence dans les élections américaines, au moment où le président américain multiplie les invectives contre l'enquête sur les soupçons de collusion entre la Russie et son équipe de campagne en 2016. «Tous ces idiots qui se focalisent sur la Russie devraient commencer à regarder dans une autre direction, la Chine», a tweeté samedi M. Trump dans son style caractéristique, au milieu d'une série de messages dénonçant avec véhémence la «censure» des voix conservatrices sur les réseaux sociaux.

Le tweet est passé largement inaperçu, jusqu'à ce que le conseiller à la Sécurité nationale de la Maison-Blanche, John Bolton, soit questionné à ce sujet dimanche sur la chaîne ABC, et accuse lui aussi Pékin, mais aussi Moscou, Téhéran et Pyongyang de tenter de s'immiscer dans le processus électoral américain. «Je peux certainement vous dire que c'est une menace suffisante pour la sécurité nationale des États-Unis (l'ingérence de la Chine, l'ingérence de l'Iran, l'ingérence de la Corée du Nord) pour que nous prenions des mesures pour tenter de la contrer», a déclaré M. Bolton.

Pressé de donner des détails sur la façon dont ces pays, notamment la Chine, tenteraient d'influencer les élections américaines, M. Bolton est resté vague. «Je ne veux pas rentrer dans les détails de ce que j'ai vu ou pas. Mais je peux vous dire que pour les élections législatives de 2018, ce sont les quatre pays qui nous préoccupent le plus», a-t-il dit. Depuis le début du mois, M. Trump a multiplié les attaques contre l'enquête du procureur spécial Robert Mueller sur les ingérences de Moscou dans la campagne l'ayant porté à la Maison-Blanche, demandant même à son ministre de la Justice d'y mettre fin.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Revelation le 19.08.2018 21:05 Report dénoncer ce commentaire

    L'Amérique un jour devra et est déjà en train de payer la facture pour tout ce sang versé ces dernier trois siècles de sa découverte et la quasi-extermination des indiens jusqu'aujourd'hui au Moyen-Orient et Asie.

  • Claude le 19.08.2018 19:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ha 'donald'tu cherche vraiment un conflit. grave le mec !!

  • Lénine Staline Poutine le 19.08.2018 17:55 Report dénoncer ce commentaire

    C'est n'est pas la Russie, c'est la Chine!

Les derniers commentaires

  • Gérard le 20.08.2018 12:47 Report dénoncer ce commentaire

    Un grand bravo à la Chine

  • Mérédithe le 20.08.2018 11:02 Report dénoncer ce commentaire

    Chaque élection a les ingérences qu'elle mérite

  • ..!!.. le 20.08.2018 10:20 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne comprends pas toutes ces réactions et ces accusations? N'est il pas usuel de se mêler des élections des autres? Ca se fait quand même depuis les premières élections de l'histoire ! Cela fait partie du jeu et tout le monde le fait.

    • Trumpette le 20.08.2018 13:05 Report dénoncer ce commentaire

      Ils se mêlent un peu de tout...et joue un peu trop les gendarmes du monde depuis longtemps...envahissant des pays !!! Et l'Europe ferme sa bouche et avale comme d'habitude !!!

  • torolkozo le 20.08.2018 09:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas de chance on ne peut pas influencer leurs élections car ce sont des dictatures, cherchez l'erreur !

    • N'est-ce pas? le 20.08.2018 10:13 Report dénoncer ce commentaire

      Quel commentaire splendide et magnifique de votre part torolkozo! Woaow!! Comme toujours vous nous expliquez ce que nous autres ne comprenons pas! Encore une fois nous étions sur la mauvaise voie, grâce à vous on en sait plus. Je n'ai quand même pas compris qui sont ces dictatures, vous ne les nommez pas tout comme je n'ai pas non plus trouvé l'erreur! Quelle erreur? Mais bon puisque vous le dites ça doit être vrai! Merci grand prophète, expert mondial de la politique!

    • El Toro le 20.08.2018 10:37 Report dénoncer ce commentaire

      Torolkozo vous vous trompez et comment! Même dans les dictatures il est possible d'influencer le vote. Parfois ça réussit, parfois non! Réponse à votre "chercher l'erreur"! - Il n'y a pas d'erreur!! La Chine a bel et bien interféré dans les élections US entre autres et la Russie a aussi interféré dans les élections US entre autres et les USA ont interféré un peu dans toutes les élections eux aussi! L'un ne vaut pas mieux que l'autre; pour les démocraties tout comme les dictatures!

    • Grodo le 20.08.2018 11:03 Report dénoncer ce commentaire

      Tout à fait d'accord avec vous torolkozo, vous avez cent fois raison! Bravo !

  • Nico57 le 20.08.2018 08:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi j’accuse les usa d’ingérences dans les affaires du monde!!! Pour une America first !!!