En Belgique

27 juin 2019 12:20; Act: 27.06.2019 12:37 Print

1 400 vacanciers forcés de partir sans valises

Drôle de suprise pour plus d'un millier de vacanciers qui ont décollé depuis Zaventem. Ils sont partis sans bagages. La raison? Une panne du tapis du check-in.

storybild

Le problème technique est actuellement résolu. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Ce jeudi matin, à Brussels Airport, près de 1 400 voyageurs sont partis en vacances sans bagages en raison d'un problème technique au niveau du tapis, qui devait les mener à la zone des bagages, relate 7sur7. «Vu l’affluence à l’aéroport, un des tapis qui doit amener les valises du check-in à la zone des bagages s’est soudainement arrêté. Le tapis était vraisemblablement surchargé», a expliqué, Nathalie Pierard, porte-parole de Brussels Airport à HLN.be. Des milliers de voyageurs ont dû partir sans valise puisque le check-in a dû être réalisé à la main.

Le problème technique est à présent résolu. La porte-parole de l'aéroport a tenu à rassurer les passagers: «Nous allons maintenant tout faire pour acheminer les valises à destination rapidement. Pour certains voyageurs, ce sera déjà ce jeudi, d’autres devront peut-être attendre jusqu’à demain».

(mm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Perle-rare le 27.06.2019 12:57 Report dénoncer ce commentaire

    La même chose est arrivée en novembre dernier et on a dû attendre de samedi à mardi soir pour recevoir les bagages. Vive les vacances alors. Cependant aucune indemnité de la part de l'aéroport, qui a déclaré ne pas être responsable.

  • la deux le 27.06.2019 13:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le personnel doit, dans ce cas, le faire manuellement

  • jdw le 27.06.2019 22:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive les Vacances. Et pour cela ils payent encore des Tickets.

Les derniers commentaires

  • jdw le 27.06.2019 22:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive les Vacances. Et pour cela ils payent encore des Tickets.

  • Même pas peur le 27.06.2019 15:55 Report dénoncer ce commentaire

    Et dire qu'ils ont aussi des centrales nucléaires....

  • clair et net le 27.06.2019 15:46 Report dénoncer ce commentaire

    moi dans ses conditions, je ne pars pas...de toute facon je prends pas l'avion c'est encore plus simple et je préserve ainsi la qualité de vie de tous ses pauvres pays envahis par des hordes de touristes irrespectueux

  • la deux le 27.06.2019 13:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le personnel doit, dans ce cas, le faire manuellement

    • Réalité le 27.06.2019 16:46 Report dénoncer ce commentaire

      ou les vacanciers doivent les amener eux-mêmes sur le tarmac, comme quand les bagagistes font grève !

  • Perle-rare le 27.06.2019 12:57 Report dénoncer ce commentaire

    La même chose est arrivée en novembre dernier et on a dû attendre de samedi à mardi soir pour recevoir les bagages. Vive les vacances alors. Cependant aucune indemnité de la part de l'aéroport, qui a déclaré ne pas être responsable.