Sondage au Luxembourg

15 novembre 2017 18:05; Act: 16.11.2017 10:45 Print

1 résident sur 4 est prêt à payer un vin 30 euros

LUXEMBOURG - Trois résidents sur quatre ont l'habitude de boire du vin et sont prêts à mettre la main à la poche pour s'offrir une bonne bouteille, selon TNS Ilres.

storybild

Les consommateurs de vin au Luxembourg sont en majorité masculins (81%) contre 67% des femmes. (photo: AFP)

Sur ce sujet

Les résidents du Luxembourg apprécient le vin et sont prêts à consacrer un budget non négligeable pour s'acheter une bonne bouteille. Tels sont les enseignements du dernier sondage TNS Ilres, dont les résultats ont été publiés ce mercredi. Ainsi, 26% des résidents sont prêts à mettre jusqu'à 30 euros dans une bonne bouteille, 14% disent pouvoir dépenser jusqu'à 50 euros pour un précieux breuvage et 2% affirment que mettre plus de 100 euros sur la table ne les effraie pas.

Pour une très grande majorité des personnes sondées (62%), une bonne bouteille de vin se boit avec un bon repas. 18% attendent une occasion spéciale, comme un anniversaire ou les fêtes de fin d'année, pour déboucher par exemple un bordeaux ou un bourgogne. Ils sont presque aussi nombreux (16%) à considérer que l'occasion importe finalement peu, pourvu que le plaisir soit au rendez-vous. Enfin, 4% des résidents estiment qu'une bonne bouteille est avant tout synonyme d'apéritif.

À noter que la consommation de vin - dont celle des vins luxembourgeois - est à la baisse depuis une vingtaine d'années au Grand-Duché. En 1994, quelque 100 000 hectolitres de vins luxembourgeois étaient encore consommés, contre environ 64 000 en 2016.

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Anonymous85 le 16.11.2017 01:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le bon vin français malheureusement est devenu trop cher, les vins d autres pays dont le prix est plus raisonnable ou à un prix semblable sont bien meilleurs de nos jours ! C est mon avis, pas besoin de dépenser plus de 5-10euros...

  • yougosigno le 16.11.2017 04:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    1 résident sur 4 en moyenne gagne plus que la moyenne aussi mdr

  • taxi le 15.11.2017 20:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    30€ c’est normal mais le vin à 30€ au restaurant vous payer 90€

Les derniers commentaires

  • Marc le 16.11.2017 15:43 Report dénoncer ce commentaire

    Moi je connais des gens qui achètent des télés à 5.000 euro mais qui ne regardent que les infos d'rtl. ou des machines à laver miele à 4000 eur sans jamais devoir toucher un autre programme que celui de laver son linge. mais bon, ils ont besoin de ça pour se sentir heureux et mieux que les autres. Idem pour le vin.

  • Je suis Charlie le 16.11.2017 13:50 Report dénoncer ce commentaire

    Pour 30 euros vous pouvez toucher une bouteille de Bordeaux mais qu'il faudra attendre 10 ans, une AOC Bourgogne village ou une côte Rotie très moyenne...C'est pas parce qu'on dépense 30 euros que le vin sera bon.... A ce prix je préfère m'orienter une cuvée d'exception en Vin de Loire, Languedoc, ou Alsace

  • amateur le 16.11.2017 12:38 Report dénoncer ce commentaire

    Il ne faut pas tout melanger. On parle pas d'acheter n'importe quoi à 30 euros, mais le fait de mettre ce prix pour une certaine bouteille. On peut se faire plaisir de temps en temps avec un vin couteux que l'on connait et que l'on sait apprecier et ensuite le reste de l'année trouver des bon compromis pour 5 à 10 euros. C'est comme s'arreter sur des etiquettes de grands crus classés aujourd'hui obsoletes, mais quelques rares restent incontournables

  • moilautre le 16.11.2017 11:51 Report dénoncer ce commentaire

    Ca va de soi mais le service aurait dû mentionner quand même que "payer 30 euros pour une bouteille" ne veut pas dire "pour n'importe quelle bouteille".

  • Vinotinto le 16.11.2017 10:51 Report dénoncer ce commentaire

    des vins à 30 eur + ca va vite, des excellents californiens, chiliens, S Africains ....faut juste réussir à les avoir. Parcontre se faire facturer de la piquette francaise à 50EUR au restaurant c'est la honte