Pour ses 100 ans

21 septembre 2012 07:22; Act: 21.09.2012 10:58 Print

Une nouvelle gare pour fêter son centenaire

LUXEMBOURG - La gare, officiellement centenaire ce vendredi, s'est offert une cure de jouvence de six ans.

storybild

Une fois les travaux de la gare terminés, le trafic devrait être plus fluide pour les autos, les bus, les piétons et les deux-roues. (photo: L'essentiel/Chloé Murat)

«La gare de Luxembourg a été construite entre 1906 et 1913, mais elle n'a jamais été inaugurée. Nous profitons des festivités du vendredi 21 septembre, avec la fin des travaux, pour fêter son centenaire», introduit Romain Meyer, responsable de la communication des CFL.

Ce vendredi, le couple grand-ducal coupera d'abord le ruban, marquant officiellement la fin du chantier de la gare, puis, le gâteau d'anniversaire du centenaire.

Il aura fallu six ans et 95 millions d'euros pour adapter l'infrastructure à la modernité et l'afflux de trafic. 55 000 passages par jour sont ainsi comptabilisés, pour 750 mouvements de trains. Première nouveauté, dès ce vendredi en fin d'après-midi, les usagers pourront accéder au nouveau hall des voyageurs depuis les quais en empruntant le souterrain sud, via l'escalier, le tapis roulant ou l'ascenseur. Les CFL réservent même «une petite surprise» aux passants à l'intersection de la salle des «pas perdus» qui sera reliée au nouveau hall de verre.

Les travaux pour finaliser la «pièce maîtresse» du projet auront duré jusqu'au dernier jour. D'autres, qui font partie du projet et du budget, sont déjà en service: le souterrain nord a été modernisé, une passerelle menant des quais à Bonnevoie rajeunie. Les autres nouveautés: un centre de vente, un dépose-minute et un parking Park&Rail, un autre pour deux-roues, ou encore un «centre de mobilité».

Mathieu Vacon et Chloé Murat