Lorsqu'il est mort

08 décembre 2011 09:20; Act: 08.12.2011 10:08 Print

Ben Laden n'était plus à la tête d'Al-​​Qaïda

Les documents récupérés dans la maison d'Abbottabad, dernière demeure de l'ex leader d'Al-Qaïda, montrent que ce dernier n'était plus aux commandes de l'organisation terroriste à sa mort.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Selon une source qui a consulté ces documents, qui a été autorisée à les étudier et ne peut être identifiée, les quelques 200 carnets, cahiers, ordinateurs et clefs USB récupérés sur place par le commando des forces spéciales américaines qui a tué le chef d'Al Qaïda démontrent qu'il «n'était plus depuis longtemps impliqué dans la gestion au jour le jour de l'organisation».

«Les écrits que nous avons récupérés sont pour la plupart des prises de position générales, du genre: "Il faut continuer à attaquer les États-Unis" ou "Peut-on faire confiance aux shebab somaliens?"», précise la source. «Dans un petit carnet à couverture bleue, datant de février 2010, il se demande s'il faut promouvoir untel, qui nommer à la place de tel autre tué dans un raid de drones. Mais rien sur la gestion opérationnelle de l'organisation», ajoute-t-elle.

Le vrai chef se nomme Atiyah abd al-Rahman

Selon cette source, près d'un tiers des pièces rapportées aux États-Unis par les Navy Seals traitent d'affaires privées, comme les efforts par l'une de ses femmes pour trouver un mari à l'une de leurs filles. «De toute façon, pour des raisons de sécurité, il ne recevait des messagers qu'une à deux fois par mois. Comment voulez-vous gérer un réseau dans ces conditions?» poursuit la source.

«Le vrai chef opérationnel, le directeur exécutif d'Al-Qaïda qui s'occupait de l'animation du réseau au quotidien, c'était Atiyah abd al-Rahman. Sa mort est un gros succès pour l'Amérique et une perte inestimable pour l'organisation». Ce Libyen, dont l'un des alias était «Al-Misrati» (il était originaire de cette ville libyenne) a été victime le 22 août d'une attaque de drone américain dans la zone tribale pakistanaise du Waziristan.

(L'essentiel Online/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Athos le 08.12.2011 09:38 Report dénoncer ce commentaire

    Al Quaida a payé le CIA pour liquider Ben Laden

  • mondieu le 08.12.2011 10:33 Report dénoncer ce commentaire

    seulement existé au regard de la CIA

Les derniers commentaires

  • mondieu le 08.12.2011 10:33 Report dénoncer ce commentaire

    seulement existé au regard de la CIA

    • NightBird le 09.12.2011 02:15 Report dénoncer ce commentaire

      Il a existé je l'ai rencontré il y a deux ans sur l'esplanade de Remich.

    • Athos le 09.12.2011 11:55 Report dénoncer ce commentaire

      Il est même vivant car il est le prof de chimie de mon fils. Mon fils vient régulièrement en chiffons du cours vu que Benny fait des explosions incontrôlées.

  • Athos le 08.12.2011 09:38 Report dénoncer ce commentaire

    Al Quaida a payé le CIA pour liquider Ben Laden