Nouveau revêtement

09 août 2012 07:54; Act: 09.08.2012 11:15 Print

Les autoroutes wallonnes bientôt «silencieuses»

Les principaux axes de circulation de Wallonie s'apprêtent à connaître une révolution avec la mise en place d'un nouveau revêtement qui devrait réduire fortement les bruits, selon la presse belge.

storybild

Le nouveau revêtement installé sur les routes et autoroutes belges devrait être plus silencieux et plus résistant à la formation de nids-de-poule, selon les autorités wallonnes. (photo: AFP)

  • par e-mail

Circuler sur les routes et autoroutes wallonnes dans un silence accru. Voici ce à quoi les automobilistes devraient avoir droit d'ici à 2014, à en croire la presse belge. Une petite révolution rendue possible grâce à l'installation d'un nouveau type de revêtement capable d'absorber une partie des bruits liés au roulement des véhicules sur la chaussée.

Ce bitume d'un nouveau genre devrait ainsi être généralisé dans le cadre du plan d'amélioration de la qualité de l'ensemble du réseau routier wallon, indique le ministre wallon des travaux publics, Carlo Di Antonio. D'ores et déjà mis en place sur les principaux chantiers de rénovation de la région francophone de Belgique, ce revêtement devrait être généralisé d'ici à 2014.

Bien que le coût de cette nouveauté n'ait pas été révélé, ce nouveau bitume serait plus cher que l'actuel mais devrait mieux résister au passage des poids lourds, l'une des sources de l'apparition des nids-de-poule, présents en nombre sur les routes wallonnes.

(L'essentiel Online)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Philippe le 09.08.2012 09:37 Report dénoncer ce commentaire

    Réponse : pour mieux voir les nids de poules ;-)

  • Martin Stoz le 09.08.2012 08:48 Report dénoncer ce commentaire

    un jour viendra mais je ne pense pas que ce sera pour tout de suite. Et puis il faudra avoir des entreprises sérieuses pour faire un travail sérieux sans pots de vin....difficile en Belgique

  • nick666 le 09.08.2012 08:41 Report dénoncer ce commentaire

    cette "innovation" pour la belgique est utilise sur les autoroutes italiennes depuis les annees 80...

Les derniers commentaires

  • JM pense le 09.08.2012 11:17 Report dénoncer ce commentaire

    La Belgique ferait mieux d'investir dans le rail. Trois heures pour faire Lux-Bxl est inconcevable en 2012. De plus, plus de ferroutage permettrait de desorgorger et de préserver les autoroutes.

    • Julie le 09.08.2012 13:07 Report dénoncer ce commentaire

      Vous ne voudriez pas que la SNCB investisse dans une ligne correcte pour les cowboys qui redescende dans le sud du pays? Ca ne fait que 30ans que tout le monde réclame. Cepedant, la courbe de miroir (entre Jemelle et Libramont) est mal faite (c'est dû au relief ardennais) et il est techniquement impossible de passer à plus de 100km/h dessus...

  • Philippe le 09.08.2012 09:37 Report dénoncer ce commentaire

    Réponse : pour mieux voir les nids de poules ;-)

  • Pascal le 09.08.2012 09:36 Report dénoncer ce commentaire

    ...ou aller la taxe de roulage car en Belgique,mieux vaut avoir un 4x4 pour la traverser.....

  • ceraphyn le 09.08.2012 09:11 Report dénoncer ce commentaire

    Le nouveau revêtement, il rebouche aussi les nids de poules et les ornières?

  • Martin Stoz le 09.08.2012 08:48 Report dénoncer ce commentaire

    un jour viendra mais je ne pense pas que ce sera pour tout de suite. Et puis il faudra avoir des entreprises sérieuses pour faire un travail sérieux sans pots de vin....difficile en Belgique

    • Olaf freux le 09.08.2012 10:08 Report dénoncer ce commentaire

      Totalement d'accord.... mais je crois que c'est peine perdue... Après le 1er hiver... on aura des pistes africaines à la place de nos routes... comme à chaque fois.