CLIENTS ORANGE

31 juillet 2012 16:58; Act: 31.07.2012 17:55 Print

Téléphoner gratos sera possible le...

Les clients français d'Orange, victimes d'une panne géante le 6 juillet, bénéficieront bientôt d'une «journée gratuite» de communication. Une date dévoilée ce mardi qui varie selon les clients.

storybild

30 millions de clients Orange avaient été touchés par la panne géante du 6 juillet. (photo: AFP)

  • par e-mail

Ce mardi, l'opérateur a détaillé le calendrier d'application de sa «journée gratuite», alors que les abonnés ont commencé à recevoir des SMS leur fixant une date pour cette journée gratuite (appels et SMS illimités en France métropolitaine, hors numéros spéciaux et SMS surtaxés) ou leur attribuant un gigaoctet de navigation Internet supplémentaire, selon les forfaits souscrits.

Les journées des 3 et 4 septembre seront réservées aux forfaits bloqués, et celles des 5, 6 et 7 septembre sont dédiées aux «autres forfaits». Le 7 septembre a également été choisi pour les «mobicartes» (cartes prépayées), tandis que le 10 septembre concernera les clients entreprise. Quant à la place de cinéma gratuite promise, Orange étendra «à toute la semaine de la rentrée scolaire» son offre Cineday, qui permet (habituellement seulement le mardi) de bénéficier d'une place de cinéma gratuite pour une place achetée par un client Orange.

Une panne qui a coûté cher

La panne a affecté pendant près de douze heures un total de 30 millions de clients, des abonnés Orange mais aussi ceux d'opérateurs utilisant son réseau comme Free Mobile, qui ne pouvaient plus passer leurs appels ou utiliser l'Internet mobile. Le PDG d'Orange, Stéphane Richard, avait annoncé dès la fin de la panne que les clients bénéficieraient à la rentrée d'une journée de gratuité, ainsi que d'une place de cinéma dans le cadre de Cineday, le dispositif déjà existant de l'opérateur.

Selon la première estimation partielle de l'opérateur, la panne coûtera entre 30 et 40 millions pour le dispositif de mise en place de compensation à destination des clients seulement. Le coût total et définitif devrait être rendu public à la rentrée, dans le cadre de la remise d'un audit interne.

(L'essentiel Online/AFP)