France

08 avril 2011 12:44; Act: 08.04.2011 19:23 Print

Incident nucléaire à Fessenheim

FESSENHEIM - La centrale nucléaire française a connu un incident entre dimanche et lundi. Une information qui n'a été communiquée par les autorités que vendredi.

storybild

La centrale nucléaire française de Fessenheim est située en Alsace. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

L'un des deux réacteurs de la centrale nucléaire alsacienne de Fessenheim a subi un arrêt automatique entre dimanche et lundi, en raison d'une «manoeuvre inappropriée». Cet incident a été classé au niveau 1 de l'échelle INES qui en compte 7, a indiqué vendredi l'exploitant.

Arrêt automatique

L'incident s'est produit lorsque les opérateurs ont voulu procéder dimanche à la remontée en puissance du réacteur N.1, abaissée la veille afin de procéder à des travaux de maintenance, a expliqué Christelle Mutschler, porte-parole de la centrale. Les opérateurs ont alors commis une erreur qui a déclenché son arrêt automatique.

«Le flux neutronique n'était pas suffisamment équilibré dans le réacteur», a précisé Mme Mutschler. Le réacteur a été remis en marche lundi «après réalisation des contrôles appropriés».

La plus ancienne centrale française en activité

Selon la direction, l'incident est sans conséquence pour la sûreté des installations. L'an dernier, trois incidents de niveau 1 ont été signalés à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) pour Fessenheim, après un incident de ce type en 2009.

Très critiquée en raison de son ancienneté, Fessenheim cristallise l'inquiétude des écologistes, en particulier depuis la catastrophe de Fukushima au Japon. Le canton du Jura, les deux Bâle et le conseil régional de Franche-Comté ont récemment demandé la fermeture de cette centrale. Le groupe des Verts au Conseil régional d'Alsace devait voter une résolution en ce sens vendredi.

L'essentiel Online / (ats)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • LULU le 08.04.2011 12:53 Report dénoncer ce commentaire

    les ''maîtres'' du nucléaire ont tout sous contrôle. Ce serait arrivé à une centrale autre que française, on lirait des commentaires hyper chauvains. Je me régale déjà...

  • ReSo le 08.04.2011 19:52 Report dénoncer ce commentaire

    Maintenant avec l'incident sur leur territoire français, selon certains génies fr, seulement les méchants étrangers crient scandale. Nos chers frontaliers sont trop nationalistes pour comprendre que leur propre territoire (maison, famille, etc) est en jeu et que leur gouvernement s'en fout royalement d'eux avec une politique d'information retardée.

  • Euh le 08.04.2011 13:47 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a eu une erreur humaine, et la centrale s arrete. Ca montre que les systemes de securite marchent (au moins cette fois ci...). Autre chose: les accidents de voiture tuent CHAQUE ANNEE 1.3 millions de personnes dans le monde. (Source OMS, 2009). Faut l interdire de toute urgence...

Les derniers commentaires

  • Godzila le 10.04.2011 19:22 Report dénoncer ce commentaire

    Nous allons tous mourrir peu importe comment;finalement pourquoi pas une belle explosion nucleéaire à Cattenom par exemple. Mourrir avec comme dernière image un gigantesque champignon arc en ciel qui fait disparaître une bonne partie de l'Europe? La grande classe quoi

  • OrTaf le 09.04.2011 23:13 Report dénoncer ce commentaire

    On stocke les kWh pour quand il n'y a pas de soleil ni de vent. On stocke dans l'hydrogène: énergie renouvelable -> électrolyse -> stockage H2 -> turbine à hydrogène -> kWh électrique. Pour compenser la perte de rendement, le soleil donne tjs 50x les énergie consommées. C'est une filière sans CO2. Visite ils livrent ça en containers prêt à l'emploi!

    • OrTaf le 10.04.2011 12:01 Report dénoncer ce commentaire

      C'est Hydrogenics . COM qui vend des containers prêts à l'emploi pour cette filière.

    • Matlabarbar le 13.04.2011 12:04 Report dénoncer ce commentaire

      Aujourd'hui il existe des lampes led rechargeables au solaire, pourquoi on ne généralise pas? les panneaux solaires d'aujourd'hui sont aussi fins que du carton, pourquoi on en met pas partout? les murs, les toits des voitures, des trains, des tuiles pour les maisons en cellules photovoltaïques! c'est ça l'avenir, mais tant que le nucléaire rapporte des sous pk changer?

  • jean le 09.04.2011 10:28 Report dénoncer ce commentaire

    et il leur a fallu 5 jours pour donner l'info ... imaginez le jour ou il y aura un gros soucis avec risque important ... nous serons mis au courant 1 mois apres?

    • LULU le 11.04.2011 07:53 Report dénoncer ce commentaire

      On ne sera plus là pour avoir l'info, donc ce ne sera pas nécessaire!

  • justme le 08.04.2011 23:35 Report dénoncer ce commentaire

    c'est un incident de niveau 1 on est loin du niveau 7, a vous entendre il faudrait arrêter les centrales demain, oui pour une sortie du nucléaire, mais pas immédiatement... il faut améliorer nos connaissances dans le domaines des énergies renouvelables au préalables....

  • ReSo le 08.04.2011 19:52 Report dénoncer ce commentaire

    Maintenant avec l'incident sur leur territoire français, selon certains génies fr, seulement les méchants étrangers crient scandale. Nos chers frontaliers sont trop nationalistes pour comprendre que leur propre territoire (maison, famille, etc) est en jeu et que leur gouvernement s'en fout royalement d'eux avec une politique d'information retardée.

    • Karlo le 10.04.2011 22:08 Report dénoncer ce commentaire

      C'était un incident de niveau 1, il faut arrêter d'en faire tout un plat, il ne se serait rien passé au Japon, vous ne feriez pas de tel commentaires.... guignol