FRAUDE BANCAIRE

21 juin 2012 07:18; Act: 21.06.2012 11:14 Print

«Je ne comprends pas comment Kerviel a fait»

LUXEMBOURG - Pour comprendre le métier de trader, «L'essentiel» s'est invité dans une salle des marchés.

storybild

Les traders suivent l'évolution des cours et de l'actualité. (photo: L'essentiel)

  • par e-mail

Alors que le procès en appel du trader français Jérôme Kerviel va durer tout le mois de juin, le métier souffre d'une réputation salie. Pour connaître la réalité du quotidien des traders, L'essentiel est allé à la rencontre de deux traders de la place financière. «Je n'ai toujours pas compris comment Kerviel a pu arriver tout seul à cacher autant d'opérations. Ici, ce serait impossible même avec quinze ans d'expérience. La séparation hiérarchique des pouvoirs de contrôle est de plus en plus importante», confie Tom*.

Le travail dans une salle des marchés est très encadré. Dans cette salle, il y a deux fois plus de contrôleurs que de traders pour surveiller leurs activités. «C'est frustrant de constater la vision qu'ont certains de notre métier. Nous ne jouons pas avec de l'argent, nous vendons des produits financiers. Et pas à n'importe qui. Nous avons un code de déontologie qui nous interdit, notamment, d'en vendre à des gens qui ne les comprennent pas», assure Pierrick*.

Comment garde-t-on le sens des réalités? «En voyant ce qui se passe dans le monde sur les écrans, j'ai tendance à garder les pieds sur terre», avance Tom. Et dans les moments d'euphorie économique? «C'est facile de se laisser emporter par ses émotions, mais on apprend à se contrôler avec l'expérience et les protocoles ne permettent pas de se laisser griser».

Patrick Théry

* Les prénoms sont modifiés

  • Target le 21.06.2012 19:27 Report dénoncer ce commentaire

    J'aimerais bien comprendre également comment Kerviel a pu frauder alors qu'il y a des contrôles des positions détenues par les banques généralement à tous les niveaux d'autant plus lorsqu'il s'agit d'une grande banque où tout est informatisé et contrôlé à plusieurs niveaux. Si Kerviel a fraudé c'est qu'il y avait un grand problème d'organisation au sein de la banque, ça voudrait même dire que les comptes bancaires des gens pourraient être bidouillés sans que personne ne s'en rende compte et à ce moment il n'y a pas que Kerviel qui devrait être sur le banc des accusés...

  • naavi le 21.06.2012 16:52 Report dénoncer ce commentaire

    trader et code de déontologie, sans rire ?

  • mireille porte le 21.06.2012 11:41 Report dénoncer ce commentaire

    se sont les algorithmes qui font les marchés l'humain lui ne fait que regarder et parfois la machine s'emballe