Faillite

19 mars 2012 11:39; Act: 19.03.2012 18:13 Print

New Media Lux met la clé sous la porte

LUXEMBOURG - Le groupe de médias appartenant à Charles Ruppert a été placé en faillite ce lundi par le tribunal de commerce de Luxembourg. Une cinquantaine de personnes se retrouvent sur le carreau.

Une faute?

Les rumeurs autour des difficultés rencontrées par New Media Lux planaient depuis quelques semaines, les choses sont devenues réelles ce lundi. Le groupe de médias luxembourgeois a été placé officiellement en faillite par le tribunal de commerce de Luxembourg. Une décision de justice synonyme de chômage pour une cinquantaine de personnes. Contacté par L'essentiel Online, le groupe n'a pas souhaité commenter cette décision, préférant reporter toute déclaration à plus tard.

Créé en 2007, le groupe comprend à la fois des magazines comme Made in Luxe et Business Review, mais également des sites Internet comme lesfrontaliers.lu, diegrenzgaenger.lu, news352 ou bien encore l'agence de communication Advantage. S'adressant à un public frontalier et de résidents non luxembourgeois, le groupe édite des publications en anglais, allemand, français, portugais et luxembourgeois. À noter que ce groupe est dirigé par Charles Ruppert, 71 ans, ancien administrateur délégué et directeur général du Groupe Saint-Paul.

(L'essentiel Online)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • patchwork le 19.03.2012 16:35 Report dénoncer ce commentaire

    J'aimais beaucoup ces publications.

  • Un Belge le 19.03.2012 17:29 Report dénoncer ce commentaire

    C'est la conséquence des écoutes téléphoniques??

  • eb le 19.03.2012 21:48 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne pense pas que l'article soit le plus approprié pour dénigrer le travail réalisé. Les critiques sont toujours bonnes à prendre, mais ayez au moins un peu de respect pour les salariés ...

Les derniers commentaires

  • me le 21.03.2012 06:06 Report dénoncer ce commentaire

    oui luxe.tv existe toujours l, même patron autre investisseurs... personnel minimum nouveau bureau...et nous rien!! j'espère que eux auront plus de chance pour leur plan social...

  • Freespace Torent le 20.03.2012 14:34 Report dénoncer ce commentaire

    petite correction: LuxeTV HD existent toujours, repris par une autre société et en modèle payant.

  • Péji le 20.03.2012 13:28 Report dénoncer ce commentaire

    C'est une bien triste nouvelle que voila. Une agence avec laquelle je prenais grand plaisir à travailler, des supports que j'appréciais et qui participaient à part entière au riche paysage médiatique luxembourgeois... Mais avant tout, New Media Lux, ce sont des personnes estimables, des gens de qualité. J'espère qu'une solution sera trouvée pour chacun d'entre-eux.

  • stephanie le 20.03.2012 10:09 Report dénoncer ce commentaire

    c'est sur que certains donné pas trop envie d'y aller, mais chacun son style, par contre quelle malchance pour le personnel, c'est surtout à eux que je pense, des sites on en trouve toujours , du boulôt ... je leur souhaite bon courage

  • me le 20.03.2012 08:39 Report dénoncer ce commentaire

    après luxe.tv c'est eux!! en 2007 on travaillait ensemble avec made in luxe et certains autres pour plus tard tous finir au chômage... Jean stock le sauveur si il a de l argent en plus qu il nous payent plutôt nos primes de départ comme signée par tous les ex employés... pppfff