À LA RéUNION

09 mai 2012 18:21; Act: 09.05.2012 18:25 Print

Le radar a flashé 2 500 fois à tort

Un radar mal réglé a entraîné la verbalisation de 2 483 automobilistes pour excès de vitesse entre le 18 et le 20 avril à la Réunion, avant que l'appareil ne soit mis hors service.

  • par e-mail

Situé dans le sens Saint-Denis/Saint-Pierre, sur la route de Pierrefonds, le radar avait été réglé pour flasher les véhicules dépassant 90 km/h, alors que la vitesse était limitée à 110 km/h sur le tronçon concerné. En fait, la vitesse devait être abaissée sur cette portion de route à 90 km/h, à la demande de la Direction régionale des routes et le radar a été réglé en conséquence. Sauf que les panneaux indiquant la nouvelle limitation n'avaient «pas été posés en temps utile», selon un communiqué de la préfecture publié mercredi.

«2 483 usagers ont été flashés à tort depuis le 18 avril» a indiqué la préfecture, soulignant que tous les procès-verbaux émis avaient été annulés et que la radar avait été mis hors service. Pour 350 avis de contraventions déjà adressés, elle a demandé aux intéressés de ne pas payer, précisant que ceux qui l'ont déjà fait seront remboursés. Le radar a été remis en service le 26 avril après que les panneaux signalant la nouvelle limitation de vitesse à 90 km/h ont été installés.

(L'essentiel Online/AFP)