Virus «DNSChanger»

02 juillet 2012 16:24; Act: 03.07.2012 10:33 Print

Vous risquez de perdre Internet le 9 juillet

Dernier délai pour vérifier que son ordinateur n'est pas infecté par le virus «DNSChanger». Sinon, le 9 juillet, près de 300 postes luxembourgeois risquent de ne plus avoir accès à Internet.

storybild

Les serveurs du FBI, qui permettaient l'accès à Internet des adresses IP touchées, seront bientôt coupés.

  • par e-mail

De 250 à 300 ordinateurs du Luxembourg peuvent encore subir un black-out complet dans les semaines à venir. En effet, les dernières conséquences du virus DNSChanger vont se faire sentir le 9 juillet. À cette date, les adresses IP infectées par le programme, qui avaient été redirigées par le FBI, seront coupées, suite à la fermeture des serveurs de secours.

Une première déconnexion aurait du être effectuée au début de l'année mais trop de serveurs étaient encore connectés sur les postes du FBI.

Les PC luxembourgeois et des milliers d’autres systèmes dans le monde qui n’ont pas été nettoyés jusqu’à présent se retrouveront donc dans un no man’s land technique, prévient le CIRCL (Computer incident response center Luxembourg). Pour effectuer un ultime test afin de vérifier que le virus ne se trouve pas sur l’ordinateur, les utilisateurs sont invités à passer le test sécurisé en ligne sur www.dns-ok.lu

(JV/L'essentiel Online)