À l'étranger

04 novembre 2021 13:56; Act: 04.11.2021 14:07 Print

19 pays vont arrêter de financer les énergies fossiles

Au moins 19 pays ont annoncé s'engager à mettre un terme, d'ici la fin de 2022, au financement à l'étranger de projets d'énergies fossiles, sans techniques de capture de carbone.

storybild

Le plan annoncé jeudi, à l'initiative de Londres, inclut pour la première fois gaz et pétrole, et promet de réorienter cet argent vers des énergies renouvelables. (photo: AFP/Scott Olson)

Sur ce sujet
Une faute?

Au moins 19 pays ont annoncé jeudi s'engager à mettre un terme d'ici la fin de 2022 au financement à l'étranger de projets d'énergies fossiles sans techniques de capture de carbone, parmi lesquels de grands investisseurs comme les États-Unis et le Canada.

«Investir dans des projets d'énergie fossile laissés tels quels comporte de plus en plus de risques sociaux et économiques... et a des impacts négatifs sur le revenu des États, l'emploi local, les contribuables et la santé publique», écrivent les signataires, dans une déclaration commune diffusée pendant la conférence internationale sur le climat COP26 à Glasgow.

Vers des énergies renouvelables

Les nations du G20 se sont récemment accordées pour cesser de soutenir les projets de centrales au charbon à l'étranger. Le plan annoncé jeudi, à l'initiative de Londres, inclut pour la première fois gaz et pétrole, et promet de réorienter cet argent vers des énergies renouvelables. «Nous devons mettre les financements publics du bon côté de l'Histoire. Mettre fin aux financements internationaux sur tous ces projets d'énergies fossiles est essentiel si nous voulons pouvoir conserver l'objectif de 1,5°C», de réchauffement de l’accord de Paris, a commenté le secrétaire d'État britannique aux entreprises, Greg Hands.

Selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour pouvoir préserver l’objectif de +1,5°C, il faudrait immédiatement cesser tout financement de nouveaux projets dans les énergies fossiles. Or, selon l'ONG Oil Change International, entre 2018 et 2020, les seuls pays du G20 ont financé de tels projets à hauteur de 188 milliards de dollars, principalement via des banques multilatérales de développement. «Cette annonce est un pas dans la bonne direction», a commenté Tasneem Essop, directrice du Climate Action Network International. «Mais elle doit être étendue à plus de gouvernements et d'institutions financières publiques, y compris les banques multilatérales de développement».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • kiwi le 04.11.2021 17:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Paroles, paroles … voyons les actes

  • g raison le 04.11.2021 14:38 Report dénoncer ce commentaire

    La course aux effets d'annonce...

  • Cleaner le 04.11.2021 15:03 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut tout d'abord stopper la financiarisation de l'économie au niveau mondial. Cela n'a aucun sens. Les banques auront ainsi moins de marges de manœuvre pour continuer à financer de tels projets. Les Etats et surtout les banques doivent être des instruments de l'économie réelle et régulée.

Les derniers commentaires

  • Charlotte le 04.11.2021 22:47 Report dénoncer ce commentaire

    Et le luxembourg en fait parti ? Fini l électricité au gaz et charbon allemand?!? Bon bein les cfl ça roulera quand le vent soufflera. Et cargo lux va renouveler tout ça flotte en zeppelin?

    • FYI une fois le 05.11.2021 12:32 Report dénoncer ce commentaire

      Charlotte, ces subventions sont de l'argent gratuit que les pays donnent aux multinationales pétrolières afin de chercher et mettre en exploitation de nouveaux gisements. Du point de vue du citoyen, c'est une perte nette car cela ne débouche sur aucune ristourne sur le prix de vente des produits pétroliers, essence, diesel et consorts...

  • NoComent le 04.11.2021 17:50 Report dénoncer ce commentaire

    Mais oui mais oui... Cependant la Chine n'a pas signé ce traité et a même annoncé il y a quelques jours qu'elle augmentait sa production de charbon, à cela s'ajoute ceux qui font des promesses dans le vent et on sera proches de 0 action chez les gros pollueurs comme d'habitude

  • kiwi le 04.11.2021 17:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Paroles, paroles … voyons les actes

  • frontalier le 04.11.2021 17:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tt cela pour justifier le futur racket des peuples sous prétexte d’écologie…

  • gazeleau le 04.11.2021 15:43 Report dénoncer ce commentaire

    Nous en URSS/Russie on ne va pas arrêter sans résister, car sans gaz, pétrole, notre pays court à la pauvreté et misère alors il nous faut continuer avec gaz, pétrole ! Merci !

    • Pause le 04.11.2021 22:45 Report dénoncer ce commentaire

      Quand on voit le niveau de vie dans certaines régions, je me demande comment cela pourrait être encore plus la misère...