Mort de Michel Daerden

06 août 2012 07:48; Act: 06.08.2012 10:39 Print

La Belgique perd l'une de ses «bêtes de scène»

L'ancien ministre socialiste, 62 ans, une figure populaire et atypique du monde politique belge, est décédé dimanche, dans le sud de la France, où il était hospitalisé depuis le 25 juillet.

  • par e-mail
Sur ce sujet

Michel Daerden est décédé dimanche après-midi, à l'hôpital de Fréjus, où il était maintenu dans un coma artificiel depuis son malaise dans un restaurant où il déjeunait avec son entourage près de Saint-Raphaël, a précisé son fils Frédéric, à l'agence de presse Belga. Plusieurs tentatives pour le réveiller tentées ces derniers jours par les médecins français avaient échoué.

Membre des instances fédérales du parti socialiste francophone depuis 1985, plusieurs fois ministre depuis 1994, Michel Daerden, d'origine liégeoise, a été ministre fédéral des Pensions (retraites) de juillet 2009 à juillet 2011 dans les gouvernements dirigés par Herman Van Rompuy puis Yves Leterme. Personnage haut en couleur, ses interventions filmées ont suscité une véritable «Daerdenmania». En décembre 2011, il avait posté une vidéo sur Dailymotion pour présenter ses vœux à ses électeurs, et il avait conclu son message en ces termes: «Papa sera toujours à votre écoute».

Problèmes avec l'alcool?

Victime de problèmes d'élocution et maîtrisant mal le néerlandais, Michel Daerden a souvent été accusé par ses détracteurs d'avoir des problèmes avec l'alcool. Il s'en est toujours défendu en invoquant des «problèmes psychomoteurs» et une dyslexie. Surnommé gentiment «Papa» ou «le Gainsbourg de la politique», il avait été sévèrement épinglé en 2010 par les nationalistes flamands de la N-VA, qui avaient réclamé sa démission car ils estimaient qu'il était ivre lors d'une intervention devant le Sénat.

Michel Daerden était devenu une star d'Internet lors des élections municipales de 2006, où il était apparu manifestement éméché. Interrogé alors pour savoir s'il était saoul, il avait donné une réponse restée célèbre: «Pas plus que d'habitude». Jouant de cet image, il avait également fait parler de lui en posant en Jules César en compagnie de sa fille dans le rôle de Cléopâtre pour l'édition belge du magazine Paris-Match. Les compétences en matières de «chiffres» de cet ancien ministre du Budget de la région wallonne n'étaient en revanche pas contestées.

(L'essentiel Online/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Mikas le 06.08.2012 10:24 Report dénoncer ce commentaire

    Adieu Michel, je t'aimais bien ...

  • marie-ange le 06.08.2012 11:28 Report dénoncer ce commentaire

    Moi aussi je t'aimais bien, tu vas nous manquer

  • De Wolf Serge le 07.08.2012 14:35 Report dénoncer ce commentaire

    Repose en paix,je t'aimais bien,sincères condoléances à toute la famille

Les derniers commentaires

  • De Wolf Serge le 07.08.2012 14:35 Report dénoncer ce commentaire

    Repose en paix,je t'aimais bien,sincères condoléances à toute la famille

  • marie-ange le 06.08.2012 11:28 Report dénoncer ce commentaire

    Moi aussi je t'aimais bien, tu vas nous manquer

  • Norbert le 06.08.2012 11:03 Report dénoncer ce commentaire

    Cette vidéo est loin d'être un hommage posthume, pourquoi la remettre en ligne

  • Mikas le 06.08.2012 10:24 Report dénoncer ce commentaire

    Adieu Michel, je t'aimais bien ...

    • anne-marie le 06.08.2012 12:20 Report dénoncer ce commentaire

      très belle personnalité qui ne plaisait pas à tout le monde, "tes démons sont loins de toi, enfin repose en paix

    • SYLVAIN VENZI le 06.08.2012 15:42 Report dénoncer ce commentaire

      si tout les hommes politique étaient comme lui cela serait merveilleux bon et honnête.