MEURTRE DE L’A31

19 juillet 2012 17:05; Act: 19.07.2012 17:59 Print

L’arme a servi pour un autre crime

TOUL/NIVELLES – Une nouvelle piste semble s’ouvrir pour les enquêteurs dans l’affaire du meurtre de Xavier Baligant, abattu sur une aire d’autoroute entre Nancy et Toul, le 19 juillet 2011.

storybild

Xavier Baligant a été exécuté avec un mousqueton de l'armée suisse. (photo: DR)

  • par e-mail

Il y a un an jour pour jour le jeune père de famille Xavier Baligant, résidant à Nivelles en Belgique, était abattu froidement sur une aire d’autoroute de l’A31 entre Nancy et Toul. Selon plusieurs médias belges ce jour une nouvelle piste semble s’être ouverte pour les enquêteurs, elle concerne l’arme du crime, un mousqueton de l’armée suisse en service entre 1933 et 1957, une arme très rare. Les journaux du groupe Sudpresse citent l’avocat des parents de la victime, Maître Dalne: «Un autre fait a été signalé avec le même type d'arme qui a servi à abattre Xavier. Les enquêteurs travaillent là-dessus».

Xavier Baligant a été abattu en pleine nuit devant les toilettes de l’aire d’autoroute, alors qu’il revenait de vacances avec ses deux enfants en bas âge. L’enquête piétine depuis an autour du meurtre de ce père de famille sans histoires ni antécédent judiciaire. Les enquêteurs constatent simplement résignés que la victime se trouvait au mauvais moment au mauvais endroit.


(L’essentiel Online)