Au Parlement européen

27 septembre 2011 17:08; Act: 27.09.2011 17:34 Print

Van Rompuy, «marionnette des gouvernements»

Le président de l'UE a fait l'objet mardi de critiques virulentes au Parlement européen, où de nombreux élus le perçoivent comme l'instrument d'une prise de contrôle des grands pays.

storybild

Profitant de la visite de Jean-Claude Juncker, les députés européens s'en sont donné à cœur joie contre le président de l'UE. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Parlement devrait «discuter un peu plus du rôle de ce Monsieur», a lancé le chef de file des socialistes européens, Martin Schulz, appelé à devenir prochainement président du Parlement européen, au cours d'une rencontre avec la presse.

M. Van Rompuy est «la marionnette des gouvernements» de l'UE, a lancé pour sa part le coprésident du groupe des Verts européens, Daniel Cohn-Bendit. «Jamais, M. Van Rompuy n'a dit de choses intelligentes», depuis son entrée en fonction fin 2009, a ajouté plus tard M. Cohn-Bendit au cours d'un débat avec l'actuel chef de file de l'eurogroupe, le Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker.

Van Rompuy pourrait devenir le prochain «homme fort» de l'UE

Ancien Premier ministre belge, M. Van Rompuy, 63 ans, préside l'UE depuis le 1er janvier 2010. Le président français Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel ont souhaité en août qu'il devienne une sorte de «Monsieur euro». Paris et Berlin veulent qu'il préside de manière permanente les sommets de la zone euro au niveau des chefs d'État et de gouvernement, deux fois par an.

Il est aussi question qu'il prenne en parallèle la tête du forum des ministres des Finances de l'Union monétaire, l'Eurogroupe, lorsque son président actuel, Jean-Claude Juncker, quittera ses fonctions en juin 2012, contribuant à marginaliser un peu plus la Commission européenne, qui a des vues sur ce poste. S'il en était ainsi, M. Van Rompuy, un faux modeste, selon ses détracteurs, deviendrait sans conteste «l'homme fort» de l'UE.

Juncker favorable à une fusion de certaines fonctions

Pour de nombreux élus au Parlement européen, M. Van Rompuy est surtout une créature des gouvernements européens et constitue un frein à l'intégration européenne. Le chef de file des libéraux européens, Guy Verhofstadt, un fédéraliste convaincu, a plaidé en faveur de la création d'«un ministre européen des Finances» appelé à chapeauter la zone euro. Mais ce super ministre ne peut être issu que de la Commission européenne, a-t-il insisté.

Allant plus loin, M. Verhofstadt a suggéré de «fusionner» les fonctions de président de l'UE et de président de la Commission européenne, une manière de supprimer purement et simplement le poste de M. Van Rompuy. M. Juncker a déclaré soutenir l'idée sur le principe, mais estimé qu'elle n'était pas réalisable à l'heure actuelle.

(L'essentiel Online/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Le K. le 27.09.2011 23:42 Report dénoncer ce commentaire

    A sa nomination "Herman, tu seras un héros en Belgique et les gens seront fiers de toi", plus tard il devait avoir affaire avec Nigel Farage, et on voudrait nous mettre cette serpillière à la tête d'une instance stratégique, pourquoi pas Barroso ou Barnier à la tête de la BCE ou du FESF.

  • Luxolulu le 29.09.2011 13:13 Report dénoncer ce commentaire

    Evidemment qu'il est une marionnette. Pourquoi est-ce que Sarkozy avait tellement tenu à écarter Junker de ce poste? Parce qu'il a peur de Junker et qu'il veut un pantin.

  • Pragma le 27.09.2011 19:02 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut tous les virer ... Et revenir à la CEE avec des accords de collaboration par domaine et en groupant certains pays entre eux qaund cela fait du sens ... Un modèle unique pour tout le monde n'est pas possible tellement les peuples sont différents ...

Les derniers commentaires

  • Luxolulu le 29.09.2011 13:13 Report dénoncer ce commentaire

    Evidemment qu'il est une marionnette. Pourquoi est-ce que Sarkozy avait tellement tenu à écarter Junker de ce poste? Parce qu'il a peur de Junker et qu'il veut un pantin.

  • Le K. le 27.09.2011 23:42 Report dénoncer ce commentaire

    A sa nomination "Herman, tu seras un héros en Belgique et les gens seront fiers de toi", plus tard il devait avoir affaire avec Nigel Farage, et on voudrait nous mettre cette serpillière à la tête d'une instance stratégique, pourquoi pas Barroso ou Barnier à la tête de la BCE ou du FESF.

  • JJ le 27.09.2011 20:46 Report dénoncer ce commentaire

    Honnêtement, qu'attendre de gens transparent comme Van Rompuy qui dans leur propre petit pays n'ont jamais rien fait d’intéressant. C'est comme le belge Didier Reynders, qui cherche à se "faire" une place à la communauté européenne, alors qu'il n'a jamais rien réussi en Belgique en tant que ministre des finance...Vraiment lamentable. Faut vraiment faire le ménage effectivement.

    • Hervé Teder le 01.10.2011 12:03 Report dénoncer ce commentaire

      Et qui verriez-vous ? Un Français je suppose.....il n'y a certainement qu'eux qui possèdent toutes les compétences !!!

  • Pragma le 27.09.2011 19:02 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut tous les virer ... Et revenir à la CEE avec des accords de collaboration par domaine et en groupant certains pays entre eux qaund cela fait du sens ... Un modèle unique pour tout le monde n'est pas possible tellement les peuples sont différents ...