Prévention

06 août 2012 09:42; Act: 06.08.2012 10:47 Print

Israël se protège des attaques de missiles

L'État hébreux a récemment achevé un programme qui permet d'améliorer les performances du système d'interception de missiles notamment ceux à moyenne portée.

storybild

Le nouveau dispositif mis en place par Israël devrait lui permettre d'intercepter des missiles en provenance d'Iran ou de Syrie, selon les médias israéliens. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Surnommé «Bloc 4», ce nouveau système va être installé sur les batteries de missile antimissile «Hetz» (Arrow en anglais) dans les prochaines semaines, ont précisé les médias. Interrogé lundi, un responsable des services de sécurité a confirmé que «des améliorations avaient été apportées au Hetz 2», sans donner plus de détails.

Selon les médias, le nouveau système va permettre d'améliorer la précision du «Hetz 2» afin de pouvoir intercepter des missiles de moyenne portée de 300 km tels que des missiles iraniens de type «Shahab» et «Sajil» ainsi que des Scud D syriens. L'armée dispose également d'un système de défense antiroquettes capable d'intercepter des roquettes d'une portée de 4 à 70 km tirées notamment depuis la bande de Gaza.

Les États-Unis ont assuré le financement de la première génération du Hetz de conception israélienne, à hauteur de 80%. Depuis 1991, son développement est financé à parts égales par les États-Unis et Israël.

(L'essentiel Online/AFP)