GARDE à VUE

22 août 2012 17:43; Act: 22.08.2012 17:53 Print

Il profite de la pause-cigarette pour s'enfuir

DIEULOUARD - Un homme de 23 ans s'est évadé mardi de la gendarmerie de Dieulouard (Meurthe-et-Moselle) alors qu'il avait été autorisé à fumer pendant sa garde à vue. Il est toujours activement recherché.

  • par e-mail

Il bénéficiait d'un régime de semi-liberté mais n'avait pas réintégré la maison d'arrêt de Metz. Recherché depuis plusieurs jours, le jeune homme a alors été interpellé mardi par les gendarmes. C'est lors de sa garde à vue que l'homme de 23 ans serait parvenu à s'échapper à la faveur d'une pause-cigarette accordée par les militaires à l'extérieur du bâtiment, a indiqué la vice-procureur du tribunal de grande instance de Nancy, Béatrice Bossard.

«Cela s'est passé mardi soir, vers 20H30. Ces faits sont tout à fait regrettables, l'homme est toujours activement recherché par la brigade de recherche de Nancy, dont la mobilisation est totale», a-t-elle ajouté. Le suspect avait été interpellé par les forces de l'ordre mardi après-midi, au domicile de sa compagne à Dieulouard, après que cette dernière eut affirmé par SMS à plusieurs de ses proches qu'il la séquestrait. A l'arrivée des gendarmes, la jeune femme avait réussi à sortir de sa maison et le jeune homme avait été maîtrisé sans difficultés.

«Concernant la séquestration, la position de la jeune femme est ambiguë», a toutefois tempéré la vice-procureur. Le jeune homme était recherché par les services de police depuis plusieurs jours, faute d'avoir réintégré la prison de Metz où il purgeait une fin de peine en semi-liberté.

(L'essentiel Online/AFP)